Arnaque à la crypto-monnaie : le FBI à Nancy remercie la police française

0
6

Deux agents du FBI se sont rendus jeudi à Nancy pour remercier les enquêteurs français du SRPJ et de la BRI à la suite de l’arrestation en avril 2021 en Meurthe-et-Moselle d’un ressortissant luxembourgeois. L’homme aurait participé à un réseau d’escroquerie massif en crypto-monnaie.

Deux officiers de FBI (agence fédérale de la police judiciaire américaine), un représentant officiel sur le territoire français, l’autre officier de liaison à l’ambassade de France à Paris, a fait le déplacement jeudi à Nancy pour remercier leurs collègues français de leur aide. En avril 2021, ils ont arrêté un ressortissant luxembourgeois résidant en Meurthe-et-Moselle et soupçonné par la justice américaine d’être l’un des instigateurs d’une arnaque massive à la crypto-monnaie.

Pas d’interview et photos floues

Lors d’une cérémonie officielle, en présence du procureur général de Nancy, Jean-Jacques Bosc, et du directeur territorial de la police judiciaire de Nancy, Maurice Alibert, Les polices française et américaine ont reçu des médailles et des cadeaux. Mais les journalistes présents ont été prévenus que les agents américains n’autoriseraient pas les interviews et que leur photo devrait être floue.

Deux agents du FBI ont été reçus dans la propriété de PJ à Nancy, mais leur identité a dû être protégée. © Radio-France
Mohand Chibani

Ainsi le patron de la PJ, Maurice Alibert, qui s’est prêté à l’exercice, a eu le plaisir d’accueillir ses confrères américains : « Ici à Nancy nous sommes plus habitués à collaborer avec les polices luxembourgeoise, allemande et belge, c’est la première fois que nous collaborons avec les autorités américaines et notamment une agence fédérale phare comme le FBI, qui est l’un des est. dont la police française. La coopération avec les États-Unis est très bonne, notamment dans le domaine du terrorisme ou du crime organisé.« .

Une arnaque de plus de 3 milliards de dollars

L’homme arrêté par la police française est actuellement en prison à Nancy-Maxéville. La justice américaine prononcée contre lui mandat d’arrêt international.

L’ancien agent des services secrets luxembourgeois Frank S. soupçonné d’avoir joué un rôle majeur dans l’escroquerie financière OneCoin qui aurait volé plus de 3 milliards de dollars à des dizaines de clients dans le monde. Le système reposait sur une « arnaque Madoff » qui consiste à récompenser les investisseurs avec de l’argent provenant de nouveaux entrants.

Les États-Unis ont jusqu’au 28 juin pour soumettre leur demande d’extradition.

#Arnaque #cryptomonnaie #FBI #Nancy #remercie #police #française

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!