EM – Cannabis : macronistes et députés insoumis veulent légaliser

0

Par

thierry fabre

le 13/01/2022 à 18h12

Lire 3 minutes

les abonnés

Les députés LREM et LFI ont signé une proposition de loi légalisant la production et la consommation de cannabis. Ce texte, qui sera discuté en séance, n’est pas adopté. Mais il amène un peu plus ce sujet brûlant dans la campagne présidentielle.

C’est une première. Les personnalités de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, François Ruffin, Alexis Corbière ou Eric Coquerel, défilant main dans la main avec trois députés de la République (LREM), Caroline Janvier, Ludovic Mendes et Jean-Baptiste Moreau, pour proposer un projet de loi signe assurer la légalisation du cannabis… Cette coalition inédite se réunira en assemblée le 13 janvier et débattra de ce texte sur “la légalisation de la production, de la vente et de la consommation de cannabis sous le contrôle de “l’Etat”. Ce projet de loi va certainement pas être acceptée. L’exécutif affiche toujours une farouche opposition à la légalisation, soutenu par Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, estimant que “la volonté de légaliser le cannabis est une défaite morale”. Et le groupe LREM, qui Majoritaire au Palais Bourbon, a appelé à un vote dissident, mais avec une position modérée, soulignant qu’à la fin du quinquennat nous k légiférer pour une telle réforme.

Bien qu’elle ait été rejetée, cette initiative parlementaire bipartite montre une augmentation spectaculaire des partisans de la légalisation. “Si vous soulevez la question quand vous consulterez les experts, vous serez positif sur la légalisation, même si vous étiez contre avant”, estime Eric Coquerel, le député LFI, rapporteur sur ce projet de loi. Dès juin dernier, un rapport d’une mission d’enquête parlementaire, à laquelle participaient un président LR et trois reporters macronistes, recommandait une légalisation encadrée. Trois députés LREM signataires aujourd’hui de cette proposition de loi qui sont les plus ardents partisans de la légalisation. Ils sont soutenus par une figure de l’assemblée, Roland Lescure, député de la France en Amérique du Nord, qui soutient la légalisation après avoir examiné ses implications au Canada.

Pas de doute : le cannabis s’invite au pays. Deux candidats à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot, y sont favorables. Et au sein de la Macronie, des voix de plus en plus nombreuses dénoncent le « tout répressif » prôné par Darmanin. “Dans la majorité, le sujet a beaucoup évolué”, décode la députée LREM Caroline Janvier. Nous sommes de plus en plus nombreux à être convaincus de la nécessité d’une légalisation encadrée. » Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait part de ses désaccords avec Gérald Darmanin et regardé « avec intérêt » les expériences des pays qui ont franchi le pas.

Et le Jeunes avec Macron, un mouvement satellite de LREM, proposera également prochainement une légalisation encadrée pour alimenter le projet présidentiel du candidat Macron. Comme les autres pro-légalistes du camp macroniste, ils espèrent que leur champion s’engagera au moins à ouvrir le débat, par exemple à travers une convention citoyenne. A contrecœur sur le sujet – plutôt ouvert lors de la campagne de 2017 et clos depuis – le chef de l’Etat sera sans doute mis au courant des initiatives de nos voisins européens (Malte l’a légalisé, le Luxembourg le fera). En particulier depuis l’Allemagne, où la nouvelle coalition, dirigée par Olaf Scholz, a inscrit la légalisation du cannabis dans son programme – sans préciser de date.

La France insoumise

En cliquant sur « Je m’abonne », vous consentez à ce que Challenges utilise votre adresse e-mail pour envoyer la newsletter. Vous confirmez avoir pris connaissance de nos Conditions Générales d’Utilisation et de notre Politique de Confidentialité, qui vous informent sur les modalités de traitement de vos données et les possibilités d’exercer vos droits sur ces données. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant les liens de désinscription ou en nous contactant à [email protected] contacter

En cliquant sur « Je m’abonne », vous consentez à ce que Challenges utilise votre adresse e-mail pour envoyer la newsletter. Vous confirmez avoir pris connaissance de nos Conditions Générales d’Utilisation et de notre Politique de Confidentialité, qui vous informent sur les modalités de traitement de vos données et les possibilités d’exercer vos droits sur ces données. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant les liens de désinscription ou en nous contactant à [email protected] contacter

Si vous souhaitez modifier vos centres d’intérêt, vous pouvez toujours cliquer sur le lien Notifications situé en bas de toutes les pages du site.

Keywords:

Cannabis,Member of the National Assembly of France,Éric Coquerel,National Assembly,Hubert Julien-Laferrière,Cannabis, Member of the National Assembly of France, Éric Coquerel, National Assembly, Hubert Julien-Laferrière,,,,,,