EM – Commission européenne : Le « lexique inclusif » est né !

0

La commissaire européenne à l’Égalité, Helena Dalli, a été contrainte de démissionner mardi après la publication de son « Guide de l’inclusion », qui interdisait les mots et les expressions du langage courant parce qu’ils étaient « trop sexospécifiques ». Le guide de 30 pages, revu par Le Point, a été publié le 25 octobre. Il est en cours de révision, le commissaire maltais revendique un travail inachevé qui mérite une “mise à jour”.

En effet, ce guide a suscité de nombreuses discussions tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Commission. Des déclarations inoffensives telles que “Cher Monsieur ou Madame” devraient être interdites lors de l’ouverture des réunions en faveur d’un “Chers Collègues” plus neutre. Les noms des professions devaient interdire le masculin pluriel, les formes devaient éviter l’alternative “Frau” ou “Herr” et suggérer en plus la réponse “autre” ou “ne dis pas”… Bref, tout un vocabulaire, pour ne pas être une minorité insultant des personnes qui ne se reconnaissent pas dans les genres les plus populaires.

Le guide n’a pas été approuvé par le Collège des Commissaires – beaucoup sont tombés à l’improviste ! – mais avait déjà été diffusé à certains services de la Commission. La formation des employés est également toujours offerte. Sont-ils annulés aussi ?

« C’est un vrai réveil. Ce document est impressionnant ! Je ne pense pas que beaucoup de gens se voient dans la commission », a déclaré une source interne. La commissaire Helena Dalli s’est également démarquée lorsqu’elle a accueilli l’association Femyso, ces jeunes européennes soupçonnées d’être habillées dans la galaxie des Frères musulmans (ce que l’organisation dément). Femyso (Forum des organisations européennes de jeunes et d’étudiants musulmans) est à l’origine de la campagne controversée pro-hijab du Conseil de l’Europe, qui a été retirée immédiatement après de violentes réactions en France.

Recevez et recevez chaque mardi la meilleure actualité internationale un aperçu des offres exclusives Le Point.

A voir le dysfonctionnement de cette UE à 27, on aurait des vœux du Frexit. Aucun citoyen n’a jamais voté pour cette police de langue orwellienne qui essaie de nous imposer une minorité tyrannique au nom d’une idéologie totalitaire qui a gavé nos étudiants avec nos impôts.

Elle doit être licenciée immédiatement et sans appel.

Quand les virons-nous ?
Et quand la démocratie (l’exécutif est élu et non nommé avec le consentement de l’assemblée fantoche) trouvera-t-elle sa place dans l’UE ?

Lire les articles de la rubrique Europe,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

European Commission,Helena Dalli,European Commissioner,European Union,Europe,Communication,European Commission, Helena Dalli, European Commissioner, European Union, Europe, Communication,,,Helena Dalli,Marine Le Pen,Commission européenne,Twitter,,,,,,France,islam,chrétiens,,Sexisme-Inclusivité-Commission européenne,