EM – Des Rafales qatariens, basés en Turquie, pour pouvoir les analyser : les termes de l’accord ont été dévoilés

0

28/12/2021 17:22
|
Xavier Tytelman
982 mots

Les tensions entre la Turquie et ses voisins, tous armés de Rafale, montent. Afin de développer ses capacités et de mieux les gérer en cas de conflit, la Turquie a signé un partenariat avec le Qatar dont les termes viennent d’être annoncés.

L’armée de l’air turque est en état d’usure sévère depuis plusieurs années : outre le départ forcé de 680 des 1 350 pilotes de chasse du pays lors des opérations de nettoyage après le coup d’État de 2016, la Turquie a souffert de l’État défaillant près de l’embargo américain depuis lors Acquisition de systèmes de défense sol-air russes S-400 et son implication décrite dans les conflits en Libye, en Syrie et contre l’Arménie. Hormis l’interdiction très remarquée de l’acquisition de la centaine d’avions F-35 prévus du 5th-X, les avions de combat nationaux sont encore freinés sous restrictions. Alors que l’avion devait initialement être opérationnel d’ici 2023, la date du premier vol de son prototype a été repoussée de deux ans et n’est plus attendue avant 2025 ou 2026. L’admission au service actif avant 2032 semble désormais plus qu’utopique. Les projets d’Ankara d’acheter de nouveaux F-16 et de moderniser plusieurs dizaines d’entre eux, la contrepartie qui a demandé de compenser les fonds levés pour l’achat des F-35, vacillent en ce moment…

Vice versa concurrents de la région de la Grèce, de l’Egypte, mais aussi des Emirats ont pu mettre à jour leurs F-16 et ont tous repris le Rafale, ce qui place la Turquie dans une position inférieure depuis au moins une décennie. L’option d’un partenariat industriel avec la Russie, considérée par de nombreux observateurs comme une issue, est rendue plus difficile par la proximité de la Turquie avec l’Ukraine (livraison de drones TB-2, développement de matériels communs…) ou son engagement frontal contre le régime .Bachal al-Assad, allié de Moscou dans la région. Approfondir le partenariat avec la Russie signifierait également renoncer à toute capacité pour assurer la maintenance de tous les équipements d’origine occidentale en Turquie, des navires aux chars en passant par les hélicoptères. Sans parler du probable effondrement de l’économie turque dans cette hypothèse, la monnaie nationale ayant déjà perdu 60% de sa valeur face au dollar américain depuis janvier 2021.

Dans cette impasse géopolitique, seul le Qatar reste un partenaire indéfectible. Le pays ne possède pas de capacité industrielle propre, mais il dispose d’un capital financier important et achète une gamme de matériaux modernes en Europe et aux États-Unis. Lui-même est également très isolé au niveau international, ce qui a conduit à une crise de trois ans au cours de laquelle tous ses voisins l’ont soumis à des restrictions telles que la fermeture des frontières terrestres, l’interdiction à ses avions d’entrer dans l’espace aérien voisin, l’interdiction de voyager à ses ressortissants… Même si certains de ces restrictions ont été levées en début d’année – notamment par l’Arabie saoudite – la tension reste élevée et de nombreuses critiques sont encore régulièrement formulées, comme la proximité de Doha avec les Frères musulmans ou les talibans, la violence de sa chaîne Al -Jazeera contre les dirigeants des pays voisins ou la présence d’une base militaire turque avec environ 500 soldats sur leur territoire, avec la possibilité de porter ce nombre à 3000 hommes.

L’alignement des intérêts des deux pays a conduit à un renouvelé en mars 2021 Rapprochement par la signature d’un accord qui permet au Qatar d’exploiter jusqu’à 36 avions militaires Le territoire turc pour pouvoir le faire utilise l’espace aérien qatari, ce qui restreint l’organisation de la formation. En toile de fond, de nombreux pays, dont la France et ses partenaires utilisateurs de Rafale, craignent avant tout que certaines particularités de l’avion ne soient connues de la Turquie, l’armée de l’air du Qatar aux 36 exemplaires. Une possibilité que nous évoquions en juin dernier, une crainte qui s’est confirmée en juillet dernier, le Pakistan et la Turquie ont utilisé l’exercice Aigle d’Analtolie avec le Qatar pour obtenir beaucoup d’informations sur les performances du Rafale puisque quatre avions y étaient stationnés.

Selon Selon les documents d’une commission parlementaire turque annoncés la semaine dernière par le site Nordicmonitor, la présence du Rafale dans la flotte qatarie est en effet la principale raison de cet accord et fait suite à la montée en puissance des avions de la flotte grecque. Selon Ahmet Ãnal à eviköz, ancien ambassadeur de Turquie en Grande-Bretagne et élu Patriote républicain du peuple, principal parti d’opposition, il est évident que cette opération doit apporter des connaissances à l’armée de l’air turque afin qu’elle puisse mieux faire face aux Rafale dans le en cas de conflit avant d’ajouter : « Nous n’apporterons pas les avions de fabrication française du Qatar sur notre territoire pour former leurs pilotes, nous serons formés. Le 15ème point de l’accord prévoit même que tout entraînement d’avions de chasse qatariens s’effectue sous observation d’avions turcs…

Les conditions d’exportation de matériel militaire contiennent généralement de nombreuses clauses restrictives concernant leur utilisation et la protection des la Société et les secrets commerciaux. Pourtant, les inquiétudes des députés français ont eu lieu le 1er, mais nous n’avons pas tous les éléments pour le faire. Il s’agit de respecter les règles de protection du secret de la défense nationale et je ne blâme donc personne.

Par ailleurs, l’accord prévoit que le Qatar pourrait être amené à fournir aux autorités turques ses moyens logistiques de transport en cas de besoin de personnel turc. de fournir du matériel ou des munitions pendant les opérations, mais aussi à l’intérieur du pays lui-même, et confirme que le partenariat ne s’arrête pas à la capacité de formation mutuelle, mais comprend un volet opérationnel.

Contenu de l’accord entre la Turquie et le Qatar, qui mène à la base Rafales en Turquie, Document publié par le site NordicMonitor le 20 décembre 2021. (©)

Dassault Rafale
dinde
Qatar
Rafale qatari
Rafale Turquie
Turquie Qatar

Réponds à ():

Wowwww ! Un article super intéressant et la source est également citée. C’est un vrai professionnalisme comme j’aime ! Merci et félicitations, M. Tytelman ! Bien sûr, il est toujours dangereux de vendre du matériel militaire à des pays auxquels on ne peut pas faire confiance. La France a pris le risque avec l’Inde que les USA ne veulent pas prendre avec le F35. Par contre pas de grandes réussites sans risques.

Merci, Étienne, je ne suis pas un vrai journaliste, mais j’ai l’honneur de faire partie de l’équipe éditoriale d’Air & Cosmos 🙂

Rien de nouveau dans cet article pour tous ceux qui s’intéressent à l’industrie aéronautique. C’est un peu ennuyeux, sans aucun doute. Mais on peut aussi dire que c’est la reconnaissance des qualités du Rafale qui suscite l’intérêt. De plus, la version livrée au Qatar est conforme à la norme F3R. La norme F4, qui est déjà en cours de test, implique des modifications logicielles, une modification de l’ECU du moteur M88 et des développements ultérieurs de ce moteur, ainsi que de légères modifications aérodynamiques. Il sera donc toujours possible de jauger la manœuvrabilité de l’avion, mais nous ne sommes plus en 14-18 ou 39-45 et l’époque des combats virevoltants est révolue. Mais il y a toujours des nostalgiques… Dans le civil on peut faire une analogie : Airbus a perdu la trace d’un A320 vendu à la Chine. Cela a probablement été soigneusement retiré. La similitude du C919 avec l’A320 est frappante. Mais un long temps s’est écoulé et l’appareil chinois évolue lentement.

Cependant, il y a un élément nouveau et important que vous avez manqué. En fait, cet élément est si important que la Turquie a demandé à la Suède d’extrader le rédacteur en chef de Nordicmonitor vers la Turquie pour crimes contre la sécurité nationale (Turquie). Cela aussi, à mon avis, vous a échappé.

En effet, le Qatar risque de payer cher cet accord avec la Turquie… il risque d’être le dernier à obtenir la norme F4. Je ne serai pas aussi catégorique que toi en combat filant, dans un environnement sévèrement dégradé avec brouillage et leurres, un bon coup de canon peut tout de même être aussi efficace (dans certaines situations).

Je n’ai pas ce sentiment, sans parler de cette volonté d’être agressif. Si je peux le faire court et doux, cela peut ou non avoir quelque chose à voir avec ma carrière de pilote de chasse. Je n’ai jamais dit à mon ailier : “Voulez-vous supprimer la gauche s’il vous plaît”, j’ai dit : “Pause !”

“Les idiots osent tout ! C’est comme ça qu’on les reconnaît même.”

Ne perdez pas votre temps à lire ces articles, il n’y a rien à apprendre d’un triste gentleman belge

Quoi qu’il en soit, tout va bien pour essayer de casser la Turquie. Le pays dit droits de l’homme, vend des rafales à un pays dirigé par un dictateur, Sissi ! En plus des fausses informations, que ce soit volontairement ou par manque d’information. Pourquoi ne pas dire que la livre turque a gagné 40 % par rapport au dollar depuis le lundi 21 décembre 2021. Pourquoi ne pas dire que la Turquie fabrique 80% de ses propres armes ? Les chars Altay, l’hélicoptère Atak-2, les drones Akinci, le TB3, le système de défense Siper (plus ou moins s400), on verra tout ça en 2022. Nous savons très bien pour qui vous roulez… Si un pays ne suit pas les ordres des États-Unis, ce pays est considéré comme un ennemi. De plus, vous êtes très mal informé entre les relations russo-turques ! Poutine attend juste de vendre ses avions à la Turquie. En fait, cela vous agace d’avoir un pays musulman qui va à l’encontre des Occidentaux. Vous avez essayé d’enlever ErdoÄan avec un coup d’État. Heureusement raté. Ils ont assassiné Kadhafi, Saddam et de nombreux dirigeants musulmans. Malgré tes propos et ton désir de tuer la Turquie, tu n’y arriverais pas ! Malgré tous les embargos, malgré toutes les torpilles sur l’économie turque, ce grand pays existera toujours. Bande de haineux, qu’on le veuille ou non, la Turquie sera toujours là.

Salut, c’est assez amusant de voir les réponses des pro Erdogan et leur incapacité à voir la réalité de l’état de la Turquie
J’habite en Bulgarie et le nouveau sport national est allé en Turquie pour faire des achats gratuitement compte tenu de la situation économique et du taux de la livre turque que j’ai achetée pour 2000 â ?? ¬ J’ai 38.000 lires les gens meurent l’inflation est de 30% en réponse C’est un plaisir de voir ce qu’une fierté mégalomane peut faire; les conséquences. Il y a une tonne de Turcs à la recherche d’un grand-parent bulgare pour obtenir des papiers européens et s’enfuir. Sans fin files d’attente dans les bureaux pour les actifs étrangers. Surtout pour les jeunes esprits qui veulent fuir ce pays qui devient le Venezuela européen. On est loin de la 10e puissance économique mondiale, comme le sultan l’a prévu pour 2023 / p> L’article porte sur le turc l’aviation de combat, pas les navires ou les chars, et sur ce point, je pense que c’est assez factuel à moins que vous n’en ayez des éléments. La livre turque était cotée à 0,13 $ le 1er janvier 2021 et est maintenant à 0,085 ou -35%. Le 20 décembre il était de 0,074 $/livre soit -43%. Permettez-moi d’arrondir à -40%…

Quelle colère ! Pourquoi pensez-vous que vous êtes tous à blâmer ! Une chose est sûre, comme Erdogan, vous n’êtes pas un partisan de la paix ou de la zénitude. Plutôt pro de la provocation.

C’est certain que la situation française est grande, il n’y a jamais eu autant de pauvres, l’aide alimentaire aux sans-abri et l’aide populaire débordent, mais tout va bien en France ! Quelque compatriote devrait sortir de sa bulle pour balayer bfm ou quelque autre journal de propagande et voyager et penser par lui-même… Sous Erdogan, la Turquie est passée de la 54ème puissance économique à la 13ème… alors qu’en France on est passé de la 5ème au 13ème 6ème voir 7ème en peu de temps….

C’est devenu un site de propagande malheureux. Les informations ont également été raccourcies et intentionnellement faussées pour induire les lecteurs en erreur sur la situation réelle en Turquie. C’est hilarant !

S’il vous plaît laissez-moi savoir ce qui ne va pas avec cet article, je le corrigerai s’il y a des articles incorrects.

@ Xavier Tyleman, merci pour votre article. Globalement, c’est un très bon poste devenu très marginal en France. Pour votre information et celle des lecteurs, je me permets d’ajouter le “vue de l’autre”.
En effet, la Turquie est déficitaire dans le secteur des avions de combat et les manœuvres en Grèce et sur la mer Noire de la France et des USA montrent qu’ils envisagent une guerre conventionnelle dans la région.
La Turquie s’y prépare, c’est B A BA.
A savoir qu’un F16 dont l’avionique est sous contrôle de l’OTAN n’est pas opérationnel contre un avion français (qui est souverain sur l’avionique). Par conséquent, un F16 turc ne peut pas être utilisé contre un autre avion considéré comme “ami”, donc même un passage au F35 ne changerait rien, donc l’intérêt d’avoir votre propre avion est l’inclusion dans l’inventaire TF-X prévu pour 2030. Il y a donc une période de près de 10 ans pendant laquelle la Turquie a un déficit et le problème est que ses seuls ennemis sont deux pays « amis » sur le papier. L’alternative, en attendant, investir dans des Su35 russes ou d’autres avions prendrait au moins 5 ans. Il reste donc une période d’au moins 5 ans pendant laquelle les « amis » de la Turquie, en tête de la France, ont un net avantage dans le transport aérien.
La France déplore qu’elle perde sa proximité africaine avec la Russie et les Etats-Unis.
Les États-Unis font pression sur la Russie via l’Ukraine, tout comme la France avec la Grèce. Les intérêts convergents prennent forme. Pour info, la Turquie n’a pas l’intention d’acheter des F16, contrairement à vos lecteurs, ils ont compris que nous étions dans une période d’avant-guerre et de bouleversement des alliances. Il s’agit d’une tactique utilisée pour évaluer l’état de préparation des États-Unis au divorce. Si les Etats-Unis refusent de vendre ou gagnent du temps (ce qu’ils font), la Turquie n’aura plus à se soucier de cette “alliance” la rendant vassale et pourra changer avec ses voisins comme la Russie pour amener le plus naturel Alliance. Six drones vendus à l’Ukraine, c’est complètement marginal… La carte de la Méditerranée que la France tente d’imposer à la Turquie est littéralement un mur qui l’empêche d’être une puissance maritime (c’est expliqué dans Histoires de la mer de Jacques Attali. clairement expliqué). Le fait que la France ait conclu un accord avec la Grèce qui, outre l’attaque directe contre la Turquie, fait également double emploi avec l’article de l’OTAN sur la défense mutuelle en cas d’attaque, explique l’empressement de la Turquie à être prête si la dissuasion qui a fonctionné en 2020 ne travaux plus longs. Là où la stratégie française a atteint ses limites au plus fort des tensions l’an dernier, c’est que, compte tenu de l’interdépendance des économies, aucun pays n’a soutenu la France face à un conflit ouvert. Les 3 conditions de la guerre n’existent pas (force, élan, état du sol – voir Sun Tzu dans le Zrt de la guerre) La France est la partie qui s’intéresse à la guerre du gaz en Méditerranée orientale et, surtout, à la fermeture de la mer de l’Afrique porte pour la Turquie et la Russie, a dû calmer son zèle car bien que la Grèce soit littéralement devenue un satellite de la France et des Etats-Unis, son peuple n’acceptera jamais qu’il soit le point de départ d’un conflit qui la détruirait après la ruine économique (la Grèce déjà a un plan d’endettement jusqu’en 2060, ce qui est facile à vérifier) ​​et les Grecs ci-dessous ont compris que la France et les États-Unis ne leur souhaitaient pas du bien. Un tel conflit par mer, comme l’écrit George Friedmann, ne durerait pas une demi-journée avec la technologie d’aujourd’hui, un contre une France, c’est pourquoi ce n’était pas possible. Un agenda franco-américain convergent oblige également la Turquie à rééquilibrer les rapports de force. Pour ceux qui veulent mieux me connaître, ce nigaud de Micka est le maillon de la chaîne que j’entame au sujet de la géopolitique colorée du second degré. Je vous en prie. Amitiés et encore merci pour cet article. Bonjour à tous

Bcp du pro turc pour agir dans la com c’est assez incroyable. Allez les Turcs, vous aurez tout le temps d’étudier le burst, de l’utiliser…

(Sinon Xavier, je viens de voir la répétition de la fin d’année en direct : un régal, franchement merci, ça a fait apparaître un tel contenu sur YT)

Erdogan et ses fanatiques sont vraiment désolés â ??
C’est sûr qu’il est plus difficile d’abattre des rafales avec vos vieux F16 usés que de battre la pauvre Arménie 10 à 1, n’est-ce pas ?
Vous fabriquez des armes en Turquie, très bien pour vous, mais je ne sais pas si cela nourrira encore longtemps vos compatriotes, surtout ceux qui refusent de s’incliner devant votre dictateur, Monsieur Doganâ ?

Cher Mika, vous n’avez jamais pensé à faire quelque chose intellectuellement à votre portée ? Pour rappel, que s’est-il passé lors des dernières élections locales ? Erdogan a perdu les 5 ou 6 grandes villes du pays. Seuls les imbéciles qui se parlent ne voient pas la contradiction : un dictateur qui perd les élections ? Vous n’avez pas basculé là-bas ? ..
Concernant la monnaie, plus précisément les attaques monétaires contre la Turquie, écoutez l’analyse de Pierre Jovanovic. Je peux imaginer que même quelqu’un d’aussi restreint que vous n’irait pas jusqu’à l’appeler “Pro-Erdogan”.
Concernant le retard turc dans la préparation de son avion de chasse, il y a certainement un retard, qui s’explique à son tour par l’embargo de ceux qui pensent pour vous (Rolls Royce, qui retire son offre de coopération sur le moteur) et ce qui force la Turquie chercher une alternative russe probable car la vente de six drones à l’Ukraine est totalement anecdotique, est l’hypothèse la plus probable.
maintenant, pour te remettre dans le ton décalé, il ne faut pas avoir l’air plus jolie que tu ne l’es, quiconque pense à ta place connaît les rapports de force dans la région… Lisez George Friedmann et vous saurez pourquoi votre marine a nous a fait gémir en trois phases (à l’OTAN, à l’UE, puis à Med7) après la provocation française, elle-même illuminée par la marine turque. .. Pour t’humilier, ils ont envoyé Charles De Gaulle… Friedmann ne l’a pas fait, mon grand frère, aussi nucléarisé que tu le seras dans une demi-journée, l’affaire aurait échoué et pas dans le sens où tu ‘ re à tes plus beaux rêves. En revanche, ce n’est pas la Libye ou un pays dont tu imprimes la monnaie… ça s’appelle avoir une guerre tardive, mon garçon, mais c’est un classique pour la France… Continue de te regarder dans le miroir et pense voir Rocco Siffredi… vous avez appris des choses, ne me remerciez pas, c’était gratuit. Bonsoir

Et bien, Sadoun, avec une telle prose je comprends mieux que ta chaîne YouTube a un maximum de 120 abonnés… / Vidéos

Pour être honnête, ça ne me dérange pas qu’il y ait eu des morts dans les deux parties, mais à un moment donné, nous devons arrêter cette guerre qui a eu lieu il y a plus de 100 ans et les Français s’en moquent vraiment ! Le jour où tu comprendras que les Arméniens sont les dindons de la farce, que ce soit du côté turc ou français, je crois que tu auras évolué… Les politiciens français t’utilisent, et les politiciens turcs t’utilisent, aime-moi….

La chaîne commence mon grand, merci pour la promotion, je suis passé de 40 à 121 abonnés en quelques jours seulement. Il augmente chaque jour et un grand média africain (Africa Media TV) m’a demandé de reposter il y a quelques jours, regardez le nombre de vues sur leur compte et les commentaires, vous serez toujours trop limité, mais cela ne vous en donnera qu’un plus d’illustration de votre niveau troublant…
Dire qu’il y en a encore qui se demandent pourquoi la France recule si vite…
Ils devraient juste vous écouter.
Vous avez demandé à me reposter car, contrairement à vous, mis à part la prose qui rend hommage à la langue de Molière, ils comprennent ce que vous lisez et entendez…
Si vous avez réussi à lire en gardant suffisamment de neurones pour cliquer, vous devriez vous abonner à la prochaine vidéo et attendre la question ouverte dans le dernier article “Algérie Turquie – Comprenez-vous l’obsession française de François 1er avec le scandale des sous-marins”.
Vous ne me remercierez pas pour ce que vous y apprendrez, puisqu’a priori vous ne comprenez que de nouvelles illustrations de vos limites, je me sens tenté. Bonsoir mon grand.

@Sadoun tu es comédien, selon les statistiques Youtube tu n’as même pas 4000 vues, toutes les vidéos sont inclues sur la chaîne. De plus, l’analyse vous donne moins de 10 nouveaux abonnés ce mois-ci (les outils fonctionnent par incréments de 10). Si tu avais fait la moindre publicité de la part des grands médias africains, tes stats seraient bien meilleures, tu es un bel exemple de mythomanie turque… Et pour info, je ne suis pas français.

@ Micka, toi m’ont reposté sur leur compte factice après m’avoir interviewé et passé en direct avant de mettre l’émission sur leur compte Yt avec VOTRE lien, j’ai le lien https://youtu.be/vAPdIzJbfdM. trouvé
Si vous dites que vous n’êtes pas français parce que vous ne comprenez rien, ce n’est pas merveilleux, mais c’est digne de vos limites.
Quant à l’analyse, une autre astuce que vous ne pouvez évidemment pas utiliser. Abonnez-vous et voyez comment ça se passe, j’aime répondre aux commentaires, je vous aiderai là où vous ne comprenez pas…

Chiffres de l’économie turque, mon pote. 1,8% de croissance pour 2020, le seul pays du G20 avec la Chine qui a une croissance nous rappelle les chiffres des autres pays du monde, les chiffres pour l’UE sont désastreux dans tous les domaines par rapport à la Turquie, 11% pour 2021 Croissance, des chiffres inimaginables pour presque tous les pays du monde, une dette nationale ridicule, une augmentation des exportations de 30% de 170 à 220 milliards cette année, un déficit commercial qui fond comme neige au soleil 12 milliards, et vous venez chez nous, pour parler de la Turquie Lira, qui aurait tant perdu, êtes-vous un BD ou un économiste sans instruction ?

Monsieur Tytelmann,

Je fais partie de vos lecteurs qui aiment lire vos articles et regarder vos vidéos. Votre travail doit être souligné.

Cependant, est-il possible de vous donner des informations plus respectueuses et sérieuses sur la situation turque et notamment l’armée de l’air ? Il semble que malgré votre travail remarquable, vous ayez peu d’informations sur sa situation.

Les spécialistes de la défense de pays comme les États-Unis, Israël, le Royaume-Uni, la Russie par exemple ne seraient pas en mesure de valider votre article.

Après tout, je ne suis pas intéressé par les opinions anti-turques ou pro-turques. Je veux juste donner aux éditeurs quelques informations supplémentaires.

Bonsoir.

Effectivement croissance basée sur la faiblesse de la devise. La balance import-export baisse car les Turcs ne peuvent plus importer le taux de change crée des goulots d’étranglement non seulement dans les armements mais surtout dans la vie de tous les jours Soyez un peu honnête intellectuellement, ne suivez pas la propagande car vous verrez je viens tout droit de De retour une semaine à Istanbul c’est pathétique de voir des gens expliquer qu’ils essaient d’aller à Edirne à la frontière avec la Bulgarie pour acheter de quoi manger. C’est vraiment parfait pour les étrangers, mais les pauvres turcs avec un président dont c’est la faute de ne jamais être aussi rapide, appelons-le Callimero Il échoue partout, quand le masque tombe on voit le vrai caractère du juge, mais le peuple a décidé. Il a coupé la bouffe à Istanbul mais a ri et ne fais pas le toboggan jusqu’à la sortie

Cher Zitoun, si tu crois vraiment aux bêtises que tu as, tu devrais :
– Avant d’entrer à la Maison Blanche, écoutez Biden lorsqu’il a dit qu’ils n’allaient pas renverser Erdogan lors d’un coup d’État cette fois.
– Écoutez les 3 analyses disponibles sur Youtube de l’économiste franco-serbe Pierre Jovanovic sur les attaques de devises dont la Turquie a été victime et par qui. Vous pouvez trouver la réponse dans le dernier numéro du magazine “The Atlantic” avec une photo et le titre de la couverture.
Ceux qui sont désolés, et je vous le dis de la manière la plus gentille possible, ne sont pas ceux qui peuvent se permettre ces attaques d’argent. C’est un monde qu’ils gardent unipolaire et ne veulent pas partager le gâteau. Le pire, ce sont les gens comme vous qui passent leur temps à délirer sur des sujets qu’ils ne comprennent pas. Puisque tu es un idiot absolu, je te recommande, comme Mika, si tu te respectes un minimum, tu trouveras quelque chose intellectuellement à ta portée et si ton truc c’est de te montrer ce que ça parait, vas-y aussi et commente d’autres torchons, Le Point est l’anti-turc, vous y trouverez beaucoup de monde de votre niveau… Cordialement

La rétro-ingénierie sur un avion de chasse est très complexe. Surtout maintenant que tout est logiciel et verrouillé. Chez Aero, le moindre détail compte. Voir Tupolev avec le Concorde qui a volé cela mais a eu de gros problèmes. De plus, les français ont une bonne maîtrise du cdve et sans eux une rafale ne volera pas. Fini le temps des avions stables depuis le M2000. Regardez le MCAS de Boeing, qui est une anomalie pour moi, mais bon, l’aspect financier a décollé. Quand vous verrez une rafale devenir plus courte qu’un F16, que ferez-vous ?

pourquoi tant de mépris ? l’article est très intéressant, mais le débat tourne autour de considérations sans rapport avec le sujet d’origine. Si vous voulez parler de la politique méditerranéenne française ou de sa politique de rapprochement avec la Grèce ou de la grande démocratie de Sissi, ou de la vente d’armes au grand pays arabe, l’Arabie saoudite démocratique ou des relations stratégiques avec les Émirats arabes unis, qui brillent la lumière du moyen orient ,,,,, parlons-en !! Le dénigrement ou la critique infondée ne vous permettront pas de comprendre les problèmes ou les mécanismes ou le but visé

Afin de vendre à tout prix, nous apportons les moyens de nous faire prendre directement à nos adversaires.. .
Les compromis de vente défendent nos intérêts, quels qu’ils soient, défense nationale, secrets commerciaux… insuffisants.

Des Rafales qatariens, basés en Turquie, pour pouvoir les analyser : les termes de l’accord ont été dévoilés

Boeing 737 MAX : Ethiopian Airlines sera de nouveau en service en février 2022

Quelles capacités SIGINT pour la France entre le départ du C-160 Gabriel et l’arrivée de l’Archange, son successeur ?

La France commande trois E-2D Advanced Hawkeye pour 353 millions de dollars

L’Indonésie abandonne le Su-35 pour choisir entre Rafale et F-15EX

Commandes et accords cumulatifs pour Eve

La France commande le 169 Airbus Gué pard

|
|

Connectez-vous | enregistrement

Keywords:

Dassault Rafale,Turkey,Qatar,Dassault Aviation,Dassault Rafale, Turkey, Qatar, Dassault Aviation,,,