EM – Didier Raoult : deux ans d’enquête sur une escroquerie

0

Rechercher

Santé

En soutien à Mediapart

Je souscris

Youmni Kezzouf,
Mathieu Magnaudeix
et Pascale Pascariello

17 janv. 2022 à 8h27

Au printemps 2020, Didier Raoult, directeur de l’institut au CHU de Marseille, est devenu l’idole d’une partie de la population française. En faisant la promotion d’un traitement inefficace contre le Covid-19, le chercheur marseillais s’est acquis une aura, une stature nationale, jusqu’à ce qu’il reçoive la visite du président de la République à partir d’avril.

Et pourtant, dès cette époque, Mediapart révélait déjà deux rapports, qui ont documenté les méthodes douteuses de Didier Raoult, la collusion avec la science et le manque d’expertise de ses équipes en épidémiologie. les cas ont entraîné de graves complications.

Soutenez un journal 100% indépendant
Et informez-vous en toute confiance grâce à une lettre sans pression
Mediapart est un quotidien indépendant d’information lancé en 2008 et lu par plus de 200 000 abonnés. Elle s’est imposée par ses scoops, ses recherches, ses reportages et ses analyses d’actualité qui ont un impact, inspirent la réflexion et l’action.Pour assurer la liberté de notre rédaction sans compromis ni renoncement, nous avons opté pour une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide d’organismes publics ou de sponsors privés et ne vit que du soutien de ses lecteurs. Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1 €.

Afin de vous fournir le site Internet et l’application mobile Mediapart, nous utilisons des cookies ou des technologies similaires qui nous permettent de collecter des informations sur votre appareil. Certaines de ces technologies sont nécessaires au bon fonctionnement de nos Services : vous ne pouvez pas les désactiver. D’autres sont facultatifs mais contribuent à faciliter votre expérience de lecture et à soutenir Mediapart d’une certaine manière : vous pouvez donner ou retirer votre consentement à tout moment. Acceptez-vous que Mediapart utilise des cookies ou technologies similaires utiles à son fonctionnement ?

Les cookies et technologies similaires que nous utilisons sur Mediapart sont de différentes natures et nous permettent d’atteindre des finalités différentes. Certains sont nécessaires au fonctionnement du site internet et de l’application mobile (vous ne pouvez pas les refuser). D’autres sont facultatifs mais contribuent à faciliter votre expérience en tant que lecteur et à soutenir Mediapart d’une certaine manière. Vous pouvez les refuser ou les accepter ci-dessous en fonction de la finalité. Acceptez-vous que Mediapart utilise des cookies ou des technologies similaires aux fins suivantes ? Vous pouvez faire votre choix pour chaque catégorie en activant ou désactivant le bouton bascule.

Mise en relation des abonnés, mesure d’audience anonyme, envoi de notifications push, suivi des perturbations, promotion de nos services : ces outils sont nécessaires pour suivre l’activité de nos services et pour leur bon fonctionnement.

Ces outils nous permettent de collecter du trafic des statistiques de sites internet et d’applications mobiles afin de comprendre les usages, identifier les dysfonctionnements et optimiser l’ergonomie de nos produits.

Il n’y a pas de publicité sur Mediapart. Cependant, nous faisons la promotion de nos contenus et services sur d’autres sites Web et réseaux sociaux. Pour ce faire, nous utilisons les technologies mises à disposition par certains régies publicitaires.

Titre associé :
Didier Raoult : deux ans d& # 39;Enquête sur une arnaque
Un personnage de lutte contre le harcèlement scolaire est visé par un…

Keywords:

Jean-Michel Blanquer,Éric Zemmour,Jean-Michel Blanquer, Éric Zemmour,,