EM – Didier Raoult : L’IHU veut un remplaçant “à la réputation irréprochable”

0

L’Institut Méditerranéen des Infections de Marseille, dirigé par le professeur controversé Didier Raoult, a lancé un appel d’offres pour lui succéder afin de rechercher un profil “à la réputation sans faille”, selon un document transmis par l’IHU au Agence France-Presse remise mardi. Le nouveau directeur général de l’institut de la clinique universitaire spécialisé en maladies infectieuses prendra ses fonctions “entre le 30 septembre et le 31 décembre 2022”, précise l’IHU dans son annonce en anglais.

Le candidat idéal devrait être “un chercheur exceptionnel aux réalisations spectaculaires dans le domaine des maladies infectieuses en général, notamment en épidémiologie, médecine, immunologie, microbiologie et/ou virologie ». L’IHU exige également des candidats qu’ils aient “un bilan irréprochable de compétences relationnelles et managériales” et une vaste expérience dans “la direction d’une organisation grande et complexe telle qu’un institut ou un département de recherche”.

Alors que l’équipe de l’IHU, un total de 800 personnes , secoué par les récents scandales, le nouveau directeur “a besoin de pouvoir fédérer les équipes autour d’un projet commun”. Dans son annonce, l’IHU Méditerranée Infection se définit comme un établissement “de recherche biomédicale et de soins cliniques de classe internationale”. L’IHU est spécialisé “dans le développement de stratégies conceptuelles et techniques innovantes pour lutter contre les maladies infectieuses”.

Fin novembre, le conseil d’administration de l’institut, basé dans la deuxième ville de France, a nommé à l’unanimité Louis Schweitzer , le président du comité de recherche, pour présider un « comité de sélection » d’un nouveau directeur en remplacement de Didier Raoult. Déjà à l’été 2021, le directeur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), François Crémieux, avait fait part de sa volonté de “tourner une page” suite aux polémiques suscitées par les prises de position du professeur Raoult sur la gestion des . l’épidémie de Covid-19.

Le conseil de discipline des Médecins de Nouvelle-Aquitaine a fustigé début décembre Didier Raoult pour avoir “transmis des informations non fondées sur des données confirmées” en utilisant l’hydroxychloroquine comme traitement du Covid-19 promu. L’IHU fait l’objet de nombreuses enquêtes et son directeur a fait l’objet de plusieurs plaintes.

Didier Raoult, professeur des universités-praticien hospitalier à la retraite depuis le 31 août, doit donc rester à la tête de cet institut, qu’il fondée en 2011, pour encore quelques mois jusqu’au 31 août Dès le mois de mai, les candidats peuvent contacter Louis Schweitzer.

Liste des hôpitaux et cliniques, dossiers spécifiques, conseils et astuces… Retrouvez chaque mardi notre sélection d’articles de notre Rubrique santé.

Bizarre, tu ne me ressembles pas du tout, sans doute une question de flair

C’est aussi vieux que le monde. Enfin, Raoult est critiqué pour son indépendance intellectuelle.
Louis Pasteur ou Fleming auraient été mis au pilori en 2019 tout comme Raoult.
Qui se souvient des efforts désespérés de la « communauté scientifique » de l’UE et des autorités politiques pour imposer de nombreuses études bidon sur le Remdevesir comme remède contre le Covid ? Je ne suis ni médecin ni chercheur, mais de l’extérieur il me semble que ce dont Raoult est accusé pourrait tout aussi bien être imputé aux promoteurs de ces extraordinaires vaccins à ARN messager : « 92 % d’efficacité, réduit le risque de contamination 12 fois”, “2 doses à 6 mois d’intervalle confèrent une immunité”.
Et puis Dr. Le traitement de Raoult prescrit dans de nombreux pays, et si l’on compare leurs chiffres de mortalité avec les nôtres, on peut se cacher au fin fond de la forêt.

… Je me sens un peu seul contre vous tous… Je vais essayer de vous aider un peu… Il y a eu tellement de désinformation autour de Raoult… Comme si sa carrière se limitait aux 2 dernières années.. Alors de bien sûr il a eu quelques remarques malheureuses (le scooter etc.), certains de ses collègues qui ont bien savonné sa planche, le saut en parachute de Crémeux à Marseille, l’âme damnée de Hirsch qui s’est fait lapider pour sa malheureuse pandémie de gestion à l’aphp… On voit bien que l’occasion était trop belle pour ne pas régler quelques comptes… ajoutons le bonbon du Lancet. La colère contre les tests Discovery et leurs homologues, qui finalement n’ont permis aucune conclusion… J’écoute ses propos, j’écoute ses critiques… En tant que (modeste) scientifique, je dois admettre que ses arguments et ses les sources sont bien plus crédibles que les propos de K Lacombe ou JF Delfraissy, dont les conflits d’intérêts sont bien reconnus… Comme si une telle carrière pouvait se construire sur l’hypocrisie… Ça se voit assez vite…

Consultez les articles de la rubrique Santé,
Suivez l’information en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

Covid et variantes : tout ce qu’il faut savoirL’enjeu du vaccin anti-CovidCovid : le temps de la deuxième vague

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tous les contenus Point inclus dans votre offre.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Didier Raoult,Institut hospitalo-universitaire,Marseille,Didier Raoult, Institut hospitalo-universitaire, Marseille,,,,,,,,Marseille, Didier Raoult, Flash, Flash Actu, Fil, Fil info, Breves, Actualite, news, informations, actualités, actu, depeches, nouvelles, infos, France, international, politique, faits divers,,,Coronavirus,Enquête,Santé,,Recherche-Virus-Santé-Virus-Didier Raoult-Louis Schweitzer,