EM – France : l’avenir de Stéphane Richard chez Orange suspendu par une décision de justice

0

PARIS, 24 novembre (Reuters) – Orange convoquera mercredi un conseil d’administration pour débattre de la gouvernance du groupe dans les heures qui suivent l’arrêt de la Cour d’appel de Paris contre son PDG Stéphane Richard dans l’affaire Tapie, alors que nous aurait appris de trois sources proches du dossier.

Stéphane Richard, qui nie toute violation, est accusé de complicité d’escroquerie et de détournement de fonds publics en arbitrage, à l’issue duquel feu Bernard Tapie en 2008 autour de 400 Millions d’euros.

A l’époque, Stéphane Richard était directeur de cabinet de la ministre des Affaires économiques, Christine Lagarde, aujourd’hui à la tête de la Banque centrale européenne (BCE). Lagarde a été condamné pour négligence dans cette affaire en 2016.

Le parquet a requis trois ans de prison, dont deux avec sursis, à l’encontre de Stéphane Richard pour avoir prétendument participé au paiement de l’Etat litigieux pour régler le différend entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais. Une amende de 100 000 euros a également été demandée.

Une éventuelle condamnation pourrait mettre un terme à la carrière de Stéphane Richard chez Orange, où il a été nommé PDG en 2010.

L’ancien haut fonctionnaire a déjà déclaré aux journalistes qu’il ne le ferait pas. conserver son poste de PDG au terme de son mandat actuel de quatre ans, qui s’achève en mai 2022, mais qu’il « souhaite rester à la présidence d’Orange.

Dans cette optique, le chasseur de têtes Spencer Stuart était Il y a quelques semaines, le conseil d’administration du groupe a recruté, ont indiqué les mêmes sources.

Stéphane Richard, qui affirme avoir fait son travail et joué un rôle mineur dans l’arbitrage, a été acquitté à l’issue du premier procès en 2019 en qu’il était systématiquement présent aux audiences, alors que l’affaire a été très médiatisée comme est également destiné à condamner quatre autres prévenus.

La volonté de Stéphane Richards de rester président d’Orange pourrait s’avérer vaine en cas de verdict sévère de la justice.

Le ministre français de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a répété la position du gouvernement dans le passé : les dirigeants des groupes publics doivent démissionner s’ils sont reconnus coupables. (Version française par Jean Terzian)

France : l’avenir de Stéphane Richard chez Orange suspendu par une décision de justice | REUTERS

Orange : le sort du PDG dans le cadre du jugement de la cour d’appel dans l’affaire « Tapie » – source | Dow Jones

France : l’avenir de Stéphane Richard chez Orange suspendu par une décision de justice | REUTERS

Orange veut acquérir un réseau fixe en Belgique grâce au rachat de Voo | REUTERS

Orange Belgium en négociations exclusives avec Nethys pour acquérir 75 % du capital de Voo | REUTERS

ILIAD : Xavier Niel détient 96,58% du capital d’Iliad et prépare sa radiation

FREELANCE.COM : Freelance.com a des objectifs plus ambitieux pour 2021

THERACLION : Theraclion est en plein essor en bourse, son robot non invasif de traitement des varices est en voie de commercialisation en Asie

HOFFMANN : Hoffman Green Cement lève des fonds pour l’accélérer

MADVERTISE : Madvertise en conversation avec Vectaury

BLUELINEA : Bluelinea a perdu la moitié de sa valeur marchande en seulement trois semaines

CASINO GUICHARD :
Casino annonce le succès de ses récentes opérations de refinancement de dette

ORANGE:
le sort du PDG dans le cadre de l’arrêt de la Cour d’appel dans la source “Tapie”

GROUPE ELIOR :
Sur la zone sinistrée 2020-2021, Elior vise une marge d’EBITDA ajusté de l’ordre de 4,6% en 3 ans

Keywords:

Orange S.A.,Bernard Tapie,Stéphane Richard,Court of appeal,Christine Lagarde,Arbitration,Orange S.A., Bernard Tapie, Stéphane Richard, Court of appeal, Christine Lagarde, Arbitration,,