EM – La reprise économique fait craindre une hausse des prix du carburant

0

C’est une tendance qui a un impact direct sur le portefeuille des Français. Comme le rapporte Le Parisien, le prix du baril de Brent, premier indice du pétrole brut en Europe, a doublé depuis le début de l’année et se situe actuellement à un peu moins de 60 euros. Après une légère hausse en été, les prix à la pompe à essence pourraient à nouveau augmenter dans les semaines ou mois à venir en raison du contexte géopolitique et de la reprise économique mondiale.

Dans le détail, le prix du sans plomb (SP) 95 E10, le carburant le plus vendu en France, a augmenté de 25,7 centimes (19,30%) pour atteindre actuellement 1,586 euros le litre en un an. Il en va de même pour le diesel, dont le prix a augmenté de plus de 20 % et qui coûte actuellement 1 469 euros le litre. Le quotidien souligne également que plusieurs stations-service sur le territoire, comme sur l’île d’Yeu, proposent des carburants qui dépassent la barre symbolique des 2 euros le litre.

Ces augmentations inquiètent de nombreux experts, mais aussi le gouvernement redoute la Les Français en ont marre de l’explosion des prix du gaz et de l’électricité. Lors du séminaire gouvernemental de rentrée la semaine dernière, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, avait mis en garde contre les risques d’une telle accumulation, trois ans après la crise du mouvement des gilets jaunes. « Nous sommes en effet sur le qui-vive depuis cet été et suivons la situation de très près. Plusieurs mesures sont possibles, même si rien n’est réglé à ce stade », a déclaré un membre de son cabinet.

Le ministère des Affaires économiques et des Finances, de son côté, modère et considère même la hausse des prix des carburants être prometteur. « Les prix du carburant reviennent tout simplement à leurs niveaux d’avant Covid. C’est plutôt bon signe, l’économie repart”, confie un membre du cercle d’amis de Bruno Le Maire, qui rappelle aussi que le pouvoir d’achat des Français a augmenté pendant la crise sanitaire “en raison des 35 milliards d’euros versés en partie activité”.

Recevez chaque jeudi la meilleure actualité économique et un aperçu des offres exclusives Le Point.

Si l’on suppose le prix au litre hors TVA, 0,64 €, il faut ajouter environ 160% de taxes pour obtenir le prix à la pompe. 160%, toute autre représentation est fausse.

La hausse des prix du carburant et les rentrées fiscales dans le Trésor. Je vois déjà le visage triste des circonstances à l’extérieur et la joie à peine cachée de notre ministre de l’Économie à l’intérieur.

Très mauvaise, terrible nouvelle pour Macron et sa clique et juste avant la présidentielle. Journalistes, pourquoi ne demandez-vous pas à TOUS les candidats à la présidentielle ce qu’ils feraient pour rendre le carburant abordable ? Vous avez la possibilité de le faire, il s’agit de jouer sur la TIPP / TICPE, la TIPP flottante n’existait-elle pas ? J’ai peur de voir fleurir les gilets jaunes comme le Père Noël Macron à la campagne, aux ronds-points et ailleurs.

Lire les articles de la rubrique Economie,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Motor fuel,Euro,Motor fuel, Euro,,Inflation, Carburants, Automobile, Pétrole, patrimoine, immobilier, impôts, retraite, assurance, placement, consommation, consommer, Figaro, Le Figaro,,,Carburant,Prix du carburant,,,,Flambée,Flambée,carburants,stations,moins,chères,Normandie,,Coronavirus,,,,,Carburants-Essence-Prix des produits pétroliers-Pouvoir d’achat-Prix des carburants-Carburant diesel-Barbara Pompili-Bruno Le Maire-Bercy,