EM – Le cannabis, un agent protecteur inattendu contre le Covid-19

0

Alors que le monde entier se précipite pour vacciner face à la pandémie, et que des traitements préventifs des formes graves se développent aussi progressivement, un nouvel élément dans la lutte contre le Covid-19 pourrait émerger. Comme le rapportent nos confrères de Slate, des scientifiques viennent de découvrir que deux composés présents dans le chanvre (l’acide cannabigérolique, connu sous le nom de CBG-A, et l’acide cannabidiolique, connu sous le nom de CBD-A) pourraient avoir un effet similaire. Autrement dit, pour s’assurer que le Covid-19 ne pénètre pas dans les cellules saines.

Ces chercheurs de l’Oregon State University (OSU) et de l’Oregon Health and Science University ont publié leurs travaux le 10 janvier dans le Journal of Nature Products. Plusieurs plantes différentes ont été analysées dans l’espoir qu’elles pourraient avoir une affinité pour la tristement célèbre protéine de pointe (ou “pointe”) de Covid-19 pour la rendre inoffensive. Trèfle rouge, igname sauvage, houblon, réglisse… rien ne se rapproche du chanvre à cet égard. Slate explique que les acides cannabidioliques sont les mieux adaptés pour remplir cette fonction.

Si les deux acides cités ci-dessus sont naturellement très présents dans le chanvre, ce ne sont pas des substances réglementées comme le fameux THC, qui fait du cannabis un pouvoir médicamenteux. Il n’est donc pas question de consommer du cannabis de manière traditionnelle pour soigner le Covid-19 ou pour se prémunir contre les formes sévères. Il s’agira d’extraire les acides actifs pour fabriquer un médicament. Selon les scientifiques, très optimistes sur les données obtenues contre les variants alpha et bêta, l’efficacité du médicament obtenu est très probable par rapport au variant Omicron.

Liste des hôpitaux et cliniques, dossiers particuliers, Conseils et conseils… Retrouvez chaque mardi notre sélection d’articles de notre rubrique Santé.

On voit enfin les vertus de cette plante.
C’est la même chose avec le cannabis qu’avec n’importe quelle substance. Avec des dosages maîtrisés, il n’y a aucune raison de l’interdire.
En tant que consommateur consciencieux de cannabis récréatif depuis plus de 35 ans, je n’ai eu aucun effet indésirable sur ma santé physique ou mentale et j’ai pu mener une vie sociale et professionnelle épanouie.
Arrêtons de diaboliser : l’alcool est bien plus dangereux pour la société et la santé que le chanvre.
Mais en France, il faut des années pour changer les mentalités.

Ne serait-ce pas un peu… enfumé ? D’une part, si ça marche, c’est super, d’autre part, on avait déjà un croquis. H avec de la chloroquine. Attendons voir.

Même pas peur, j’espère que c’est de l’humour…
Parce que vous êtes à l’intérieur, vous ne remarquez plus rien.

Consultez les articles de la rubrique Santé,
Suivez l’information en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

Covid et variantes : tout ce qu’il faut savoirL’enjeu du vaccin anti-CovidCovid : le temps de la deuxième vague

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tous les contenus Point inclus dans votre offre.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Hemp,Coronavirus,Hemp, Coronavirus,,,,,,,,,,Coronavirus-Virus,