EM – Le conseil d’administration d’Orange décidera ce soir du sort de son PDG

0

PARIS (Agefi-Dow Jones) – Le conseil d’administration de l’opérateur de télécommunications Orange se prononcera mercredi en fin d’après-midi sur le sort de son PDG Stéphane Richard. Ce dernier a été condamné par la cour d’appel de Paris dans la procédure d’arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

Stéphane Richard a été condamné mercredi à un an de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende pour complicité de détournement de fonds publics. fonds dans l’affaire Tapie. Stéphane Richard et les autres prévenus, dont Bernard Tapie, ont été libérés en première instance par le tribunal correctionnel en 2019.

“Les allégations de complicité dans le détournement de fonds publics sont infondées et ne sont étayées par aucun élément de preuve. Je les rejeter totalement et demandera la cassation », a répondu Stéphane Richard dans une déclaration à l’agence Agefi-Dow Jones.

A l’époque des faits, Stéphane Richard était directeur de cabinet de la ministre des Affaires économiques, Christine Lagarde, actuel président de la Banque centrale européenne (BCE). Christine Lagarde a été condamnée pour négligence dans cette affaire par la Cour de justice de la République en 2016, mais a été libérée de la peine.

“Je remets mon mandat au conseil d’administration d’Orange”, a poursuivi le gérant. Le mandat de Stéphane Richard prend fin lors de l’Assemblée générale ordinaire de 2022. Il a déclaré à plusieurs reprises qu’il souhaitait rester Président du Conseil d’administration d’Orange même après l’expiration de son mandat.

Orange envisage de convoquer un Conseil d’administration mercredi à 18h00 pour évoquer sa gouvernance, a confié à l’Agefi-Dow Jones une source proche du dossier. L’opérateur de télécommunications a déjà chargé l’un de ses administrateurs d’explorer différentes pistes pour trouver un éventuel successeur à l’actuel PDG.

“Le conseil d’administration d’Orange tirera les conclusions au bout du compte” de la condamnation de Stéphane Richard, a indiqué un porte-parole du ministère du Commerce contacté par l’agence Agefi-Dow Jones. “Nous prenons acte de la décision de justice concernant Stéphane Richard” et “sommes évidemment attentifs à la continuité du bon fonctionnement de l’entreprise”, a ajouté Bercy.

Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire avait 2018 en avance sur le L’acquittement général de 2019 prévenait que Stéphane Richard devrait démissionner s’il était condamné lors de ce procès, conformément à la règle établie à la tête des entreprises publiques.

Stéphane Richard a rejoint Orange en 2009 pour succéder à Didier Lombard en tant que directeur général en 2011 pour prendre la relève. Mais la crise sociale qui a secoué l’opérateur peu après son arrivée, avec une série de suicides, certains sur le lieu de travail, a accéléré le calendrier. Stéphane Richard a pris la direction d’Orange en mars 2010. Il devient PDG en février 2011.

Orange : PDG condamné en appel à un an de probation dans l’affaire “Tapie” | Dow Jones

France : l’avenir de Stéphane Richard chez Orange suspendu par une décision de justice | REUTERS

ILIAD : Xavier Niel détient 96,58% du capital d’Iliad et prépare sa radiation

ELIOR GROUP : Une reprise attendue de la performance d’Elior, pas de réelle surprise pour la Bourse

FREELANCE.COM : Freelance.com a des objectifs plus ambitieux pour 2021

THERACLION : Theraclion est en plein essor en bourse, son robot non invasif de traitement des varices est en voie de commercialisation en Asie

HOFFMANN : Hoffman Green Cement lève des fonds pour l’accélérer

MADVERTISE : Madvertise en conversation avec Vectaury

CONSTRUCCIONES Y AUXILIAR DE FERROCARRILES, S.A. :
Alstom vend son site de Reichshoffen et la plate-forme Coradia à la CAF espagnole

Keywords:

Stéphane Richard,Orange S.A.,Bernard Tapie,Arbitration,Christine Lagarde,Stéphane Richard, Orange S.A., Bernard Tapie, Arbitration, Christine Lagarde,,,Business, Finance, & Economics,Technology,,,