EM – L’heure des pros : Pascal Praud fait de rares confidences sur les conditions médicales dont souffre sa fille

0

La discussion a tourné autour des propos controversés d’Eric Zemmour sur le handicap dans L’heure des pros du 17 janvier 2022 sur Cnews. Le journaliste Pascal Praud en a profité pour partager sa propre expérience en évoquant sa fille.

Le polémiste Eric Zemmour reste fidèle à son nom le 14 janvier 2022 avec des propos qui ont indigné de nombreux Français. Le candidat à la présidence a récemment parlé d’élèves handicapés qui, selon lui, devraient être scolarisés dans des écoles séparées. Face aux réactions violentes que cela a provoquées, le candidat a tenu à s’expliquer sur Twitter le 15 janvier. Il a notamment dit vouloir “des solutions adaptées, personnalisées et flexibles” “pour la scolarisation des enfants handicapés”. De quoi atténuer la polémique sans la faire disparaître, et c’est donc sans surprise que le sujet a été repris par Pascal Praud le 17 janvier lors de son émission L’heure des pros, diffusée sur Cnews. Cependant, l’animateur a profité du sujet pour faire quelques confidences.

Alors que l’animateur et ses invités avaient commencé à échanger sur les propos d’Eric Zemmour et sa position sur le handicap des enfants à l’école, Pascal Praud est intervenu et a dit connaître bien la situation, car une de ses quatre filles a besoin d’une école spéciale à cause de ses problèmes. Il a commencé par souligner ce qu’il considérait comme un point clé : “Il faut entendre ce que disent tes parents”, avant de poursuivre en racontant sa propre histoire. “J’ai une expérience – et j’en avais parlé à l’antenne pour pouvoir en parler – humble. Avec un gamin qui était dyslexique, dyspraxique, dyscalculique, avec tous les dys. A l’école de la République, à l’école traditionnelle, ce gamin pouvait avoir des ennuis. Pourquoi? Parce que l’école n’est pas adaptée”.

Dans son cas, cela n’a pas empêché la fille de Pascal Praud de terminer son bac, mais l’animateur précise : “Elle est diplômée de Diagonale, c’est une école privée une école privée. Je J’ai la chance de pouvoir donner à mon enfant une chance d’être plus épanouie, d’être plus entouré et d’obtenir son diplôme d’études secondaires. Une situation que tous les parents ne peuvent évidemment pas se permettre vu les coûts des écoles privées. Pour Pascal Praud, l’essentiel est simple : “J’ai l’impression en tant que parent que l’école n’est pas adaptée”.

Les gens devraient mieux réfléchir avant de critiquer, par exemple, ce que dit le candidat Zemmour. En fait, il faut toujours qu’il y ait excitation, polémique politique ou autre : C’est insupportable Praud avait raison lorsqu’il évoquait le cas de sa fille

Nous sommes parents d’un enfant handicapé de 24 ans et avons vécu les problèmes évoqués par Eric Zemmour Hey Et Zemmour a raison ! Nous avons perdu trop de temps à la laisser aller à la maternelle comme les autres enfants de son âge. Elle était malheureuse, nous avons passé 3 heures avec elle, la maîtresse et les autres enfants car, comme tous les parents, nous avons insisté pour qu’elle reste dans cette maternelle, d’autant plus que nous habitions juste en face. Alors on l’a mis dans un IME où il y avait un orthophoniste, un kinésithérapeute, un psychomotricien…
Laissons parler les parents dont les enfants sont maintenant grands et qui ont parcouru ce chemin de croix, ils diront tous la même chose, car les jeunes parents trouveront honteux ce que dit Zemmour, comme nous l’aurions pensé sans notre expérience ceux qui font cela Don ‘t connais pas le problème, ne te tais pas et ne parle pas pour nous, sinon ils le prendront et ne passeront pas 2 jours avec nos enfants, leurs traitements et l’impossibilité de passer un bon moment.

Merci Madame pour votre honnêteté. Vous avez toute mon admiration. Depuis cette onde de tempête contre Zemmour, je justifie ses propos… en vain… et pourtant je déteste ses idées… Il ne faut pas rêver que des enfants handicapés soient malheureux dans une classe dite normale. Il faut des spécialistes… Vous, les parents qui avez vécu un tel carrefour, parlez…

Objectivement parlant, E. Zemmour n’a pas tout à fait tort. Le programme scolaire imposé aux enfants handicapés reste général et n’est pas adapté aux différents élèves. Surtout avec un handicap invisible et malgré les efforts de l’équipe pédagogique et pédagogique.
L’inclusion à tout prix peut être contre-productive et causer un traumatisme dévastateur durable à l’élève et à sa famille.
Quant aux AVS, ils sont désormais au mieux partagés et partagés par plusieurs élèves…
ou être rejeté pour des raisons incompréhensibles (budget, manque de postes, etc.)
Bref, certains parents sont obligés de quitter leur emploi pour remplacer les autorités (mon cas…). C’est inacceptable

Bonjour
Je connais très bien le sujet. Le mien du CP à la seconde où il a été rejeté en raison de son handicap invisible. Si vous avez le droit d’avoir une résiliation, attendez quelques années, car il n’y en a pas assez. Qq enseignants jouent le jeu mais sans être pour Mr Zemmour il a raison. De nombreuses familles en souffrent. Mais l’enfant aussi à cause des taquineries. Ceux-ci ont été mal élevés par leurs parents, qui leur ont appris à ne pas accepter la différence. C’est donc un cauchemar pour ces enfants d’avoir un cycle normal. Le mien voulait mourir en cm2. Un seul enseignant a fourni des informations pour expliquer pourquoi mon fils avait de la difficulté ou rien du tout à frapper les autres. Alors oui, l’existence de ces familles stigmatisées doit changer.

Je suis maman d’un enfant handicapé moteur. Mme Cluzel, qui enseigne le moral, a donné le nombre d’enfants à l’IME mais pas le nombre d’enfants à l’IME Institute of Motor Education. Qu’a-t-elle fait pour les enfants handicapés moteurs ? La réponse est RIEN. Mon fils est en IEM depuis 8 ans et il va très bien.

Bien sûr les propos d’Éric Zemmour sont évidemment très justes, les écoles publiques n’ont pas toutes les ressources pour accompagner et éduquer des handicaps spécifiques et tout le monde n’a pas les moyens moyens de payer pour les écoles spécialisées. Il est donc urgent de créer des structures adaptées pour tous ces enfants et de leur donner une chance de réussir.

Et les enseignants des écoles ne sont pas formés. Il faut avoir une formation professionnelle pour répondre aux attentes de ces enfants – une catastrophe. Les enfants ont non seulement été refoulés, mais en plus mécontents, n’ont rien compris pendant le cours… Le rythme était trop rapide, la langue n’est pas la même !!!

Nous sommes donc d’accord que leur fille est une formation spéciale nécessaire avec des enseignants spécialisés qui ont terminé la formation !!! Cela prouve une fois de plus que les enfants handicapés ont besoin de structures adaptées à leur handicap… Qu’a dit Zemmour ???

Moi aussi je suis un enfant qui cumule la DYS. J’ai reconnu le problème, pas l’école. J’ai dû me battre pour que mon fils soit reconnu comme tel et pour qu’il soit scolarisé. Mais les professeurs de l’époque et les professeurs qui fréquentaient le collège n’étaient pas éduqués et laissaient très souvent mon fils dans une grande douleur face à ses difficultés. Vouloir inclure certains handicaps dans le système scolaire actuel n’est pas la solution, et se rebeller parce que quelqu’un ose enfin le dire n’est pas très constructif non plus.

Oui, mais sous tutelle, ce qui n’est pas toujours le cas c’est, sans parler de la cruauté des élèves, je suis bien placée pour en parler et aux autres enfants de mon entourage.

difficile, cela dépend du degré de handicap, beaucoup d’enfants s’épuisent et finissent par abandonner au. que savent les éducateurs sur la “DYS”, rien.

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire feront l’objet d’un traitement informatique destiné à Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir vous envoyer des bons plans et des offres promotionnelles .
Conformément à la loi “Informatique et Libertés” du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Pascal Praud,Éric Zemmour,CNEWS,Pascal Praud, Éric Zemmour, CNEWS,,,,People, Actualité,