EM – Macron annonce de nouvelles mesures contre le harcèlement à l’école

0

Des mesures attendues mais bénéfiques dans la lutte contre le harcèlement à l’école. Jeudi 18 novembre, à l’occasion de la journée de mobilisation contre ce fléau qui touche presque un enfant sur dix et qui a récemment tué un adolescent, Emmanuel Macron a annoncé diverses mesures pour aider les victimes et leurs parents à comprendre et gérer la situation. Il a déclaré : « Il y a toujours du harcèlement à l’école et sur les réseaux sociaux sans laisser de répit aux victimes. “

Parmi les mesures annoncées par le chef de l’Etat figurent le renforcement du contrôle parental sur les écrans utilisés par les enfants et la création d’une nouvelle application pour aider les victimes à signaler le problème.” Nous continuerons à nous mobiliser, notamment parce que les élèves harcelés sont souvent isolés et Nous devons leur permettre de signaler plus facilement ce qui leur est arrivé », a ajouté Emmanuel Macron.

Le harcèlement touche près d’un enfant sur dix et peut avoir des conséquences dramatiques, comme celui-ci le suicide de Dinah, 14 ans. en octobre, dont Emmanuel Macron et son épouse Brigitte avaient discuté avec de jeunes victimes qu’ils avaient invitées à l’Elysée le 4 novembre.

LIRE AUSSI Harcèlement scolaire : “Je me suis excusé un million de fois, mais c’était trop tard”

Emmanuel Macron rappelle aussi que pour aider les enfants on « fait un meilleur usage des réseaux et des technologies numériques “,” nous allons commencer une expérimentation en délivrant une attestation de sensibilisation au numérique aux élèves de 6e dès la rentrée 2022, puis généraliser à partir de la rentrée prochaine”.

Découvrez tous les jeudis les informations de nos rédacteurs politiques et obtenez un aperçu des points exclusifs.

Macron nous donne Sarkozy, une pub par jour avec « de l’argent » qu’on n’a pas ;
Pour lui ce sont les dettes et toujours les dettes, aujourd’hui à 3.000 milliards, soit 120% du PIB, merci pour nous et pour les générations à venir.
Franchement, toutes ces annonces à moins de 5 mois de l’élection présidentielle
mais où est le sérieux de ce monsieur ?

Je ferais un commentaire désordonné sur les jeunes élèves harcelés par leur professeur, mais je n’ose pas.

Oui, oui, ça ira… absolument !
PALPATINE n’a-t-il pas annoncé le 17 avril 2017 qu’il souhaitait devenir un “Président dont les paroles doivent être rarement et sérieuses”… “à la fois”, dirait-on ?
Evidemment ça va aller… oui, oui !
Dormez en paix, braves gens… jusqu’au jour de sa campagne le vendredi 8 avril 2022 !

Lire les articles de la rubrique Politique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive
Résultats de la loi

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

School bullying,School,Emmanuel Macron,School bullying, School, Emmanuel Macron,,,Emmanuel Macron,école,education nationale,harcèlement scolaire,,,Science & Tech,Technology,,,,,Ecole-Education Nationale-Harcèlement scolaire-Harcèlement-Harcèlement-Emmanuel Macron,