EM – Monseigneur Aupetit : sortie à deux après sa démission

0

La vie de l’archevêque de Paris, Monseigneur Aupetit, se poursuit, dont la démission a été acceptée par le pape François jeudi 2 décembre. Sa vie personnelle a fait l’objet de beaucoup d’attention depuis les révélations du Point la semaine dernière selon lesquelles il était en relation intime avec une femme en 2012. Un intérêt médiatique qui n’a pas empêché le religieux de rencontrer son amie et guide spirituel Laetitia Calmeyn pour un après-midi dans les bois ce lundi 6 décembre. Mme Calmeyn est une théologienne belge, née le 6 septembre 1975 à Bruxelles, selon son dossier Wikipédia, qui est devenue une “vierge consacrée”, comme on appelle ces femmes qui s’engagent dans le célibat et le célibat par amour de Dieu

Selon nos informations, Monseigneur Aupetit a quitté la résidence officielle de l’Archevêque de Paris, rue Barbey-de-Jouy dans le 7e arrondissement de Paris pour rencontrer son ami. En civil, il est venu la chercher en voiture dans le 15e arrondissement pour l’emmener déjeuner dans un restaurant de Viroflay dans les Yvelines. Les deux amis sont ensuite allés se promener dans la forêt de Meudon, où un photographe de Paris Match a pu prendre leurs clichés.

Ce même lundi 6 décembre, le pape François a expliqué pourquoi il était dans l’avion qui le ramenait de Grèce avait accepté la démission de l’archevêque de Paris. Mgr Michel Aupetit “ne peut plus régner” car “sa réputation a été ternie” par des “potins”, a-t-il déclaré.

Le grand prêtre a notamment évoqué “une violation du sixième commandement” (“Tu ne commettras pas d’adultère” ) , “pas totale, mais des petites caresses et massages qu’il prodiguait à sa secrétaire”. “C’est un peché. Mais ce n’est pas le pire des péchés, car les péchés de la chair ne sont pas les pires. […] Mgr Aupetit est un pécheur. Tout comme moi, comme Pierre, était l’évêque sur lequel le Christ a fondé son Église », a-t-il déclaré.

Selon nos informations, il s’agit plutôt des déclarations ambiguës et des versions contradictoires et peu concluantes de Mgr Aupetit après les révélations de la point comme ses ” outrages ” qui auraient conduit le Pape à accepter la démission de l’archevêque.

Le dimanche 12 décembre, à 19 heures en l’église Saint-Sulpice, une messe d’action de grâce sera célébrée à ” Monseigneur Pour entourer et merci Michel Aupetit”. Mais la moitié des religieux invités ont déjà annoncé qu’ils ne participeraient pas.

Déplorable conclusion d’une déplorable cure qui n’est pas digne de la cause ! Comme un doute sur la nouvelle stratégie éditoriale et mon abonnement

Avez-vous honte jusqu’à maintenant, mesdames et messieurs les journalistes ? Rassurez-vous : le pardon reste un fondement appliqué de
religion catholique.

Ce n’est plus Le Point, mais le point-virgule. : un point qui n’en est plus un…

Lire les articles de la rubrique Entreprise,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Michel Aupetit,Diocesan House of Paris – Archbishop of Paris,Marie Laetitia Calmeyn,Michel Aupetit, Diocesan House of Paris – Archbishop of Paris, Marie Laetitia Calmeyn,,,Pape François, Eglise catholique, Actualité, actualité France, société, actualité société, société française, éducation, actualité éducation, actualité justice, justice, faits divers, sécurité, actualité sécurité, immigration, violence, polémique,,,,,,Religion-Religion et croyance-Pape François-Michel Aupetit-Archevêché,