EM – Nantes : concert annulé à cause des intégristes catholiques

0

Un groupe de catholiques fondamentalistes a empêché mardi 7 décembre au soir un concert “satanique” de l’artiste suédoise Anna von Hausswolff au Lieu Unique de Nantes, ont indiqué des responsables de la ville. “Une poignée de radicaux intolérants a provoqué l’annulation d’un concert dans la ND du Bon-Port, qui était prévu en concertation avec le diocèse”, a tweeté Bassem Asseh, le premier adjoint au maire de Nantes.

“Il n’y avait rien qui l’expression aurait permis une telle censure. Ce n’est pas notre idée d’un projet de société basé sur le dialogue et l’ouverture culturelle », a-t-il ajouté. Le concert prévu à 21h affichait complet. Une vidéo diffusée par Ouest-France montre des opposants au concert bloquant l’entrée et chantant dans un groupe “Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs”.

“Certains intégristes ont donc réussi à empêcher un concert. (…) Cela nous encourage à penser que face à l’obscurantisme nous avons plus que jamais besoin de la lumière de l’art et de la culture », a tweeté Aymeric Seassau, adjoint à la Culture. “Une manifestation déplorable d’intolérance et une atteinte à l’expression culturelle”, a tweeté Olivier Château, Membre du Patrimoine Culturel de la Mairie de Nantes.

Cela nous incite à croire que face à l’obscurantisme, nous sommes davantage la lumière de l’art et la culture n’en ont jamais besoin. #Nantes reste une ville ouverte à toutes les cultures et à toutes les esthétiques. 2/2

Anna von Hausswolff est chanteuse, pianiste, organiste et compositrice de rock post-métal et expérimental. Dans l’une de ses chansons, “Pills”, elle parle de toxicomanie et dit métaphoriquement qu’elle “a eu des relations sexuelles avec le diable”.

A LIRE AUSSI Peut-on demander un peu d’espace pour la liberté de croyance sans tomber dans la théocratie ?

Selon le blog Salon beige, qui se qualifie de “laïc catholique”, le concert devait initialement avoir lieu en l’église Saint-Clément, “où se déroule la messe traditionnelle à Nantes”, et a été déplacé à l’église. Notre-Dame du Bon-Port, un lieu réputé plus ouvert. “Ce concert provoque de violentes protestations de la part des fidèles, car les oeuvres, les titres, les pochettes et les clips témoignent d’oeuvres enracinées dans le gothique, voire le satanisme”, explique l’auteur.

… consiste dans le fait que depuis la loi de séparation des églises et de l’État de 1905 la propriété des édifices sacrés catholiques existant au moment de sa promulgation est partagée entre les paroisses pour les églises et l’État pour les cathédrales. L’Église de France est l’usager libre de ces édifices. Les dépenses courantes de fonctionnement (sonorisation, entretien, etc…) sont à la charge des associations diocésaines, tandis que les communes ou l’Etat se chargent du gros oeuvre (bâtiment). La question est de savoir qui a autorisé la mise en scène de ce concert, la paroisse, c’est-à-dire la ville de Nantes, en tant que propriétaire ou le curé en tant qu’usager libre ? On dit que le diocèse a donné son approbation. Possible. De plus, la dépêche de l’AFP est mal préparée. Elle précise que le concert annulé devrait avoir lieu au Lieu Unique (ancienne biscuiterie LU), donc sa tenue sera empêchée à Notre-Dame-du-Bon-Port. Que croire Au moins peut-on dire que le répertoire et la direction artistique de cet auteur-compositeur cadrent mal avec le lieu supposé de ce concert. De plus, le rapport est muet sur la réaction du diocèse. Seule la position des représentants de la communauté, à gauche, est signalée…

Il n’est pas interdit de considérer les termes décence, commodité (« ce n’est pas possible ») et respect des lieux. Dans cette histoire, on se demande comment le diocèse a obtenu son approbation – était-il bien informé du contenu par les organisateurs ou a-t-on simplement dit que l’artiste jouait de l’orgue ?

Il serait intéressant de voir comment réagirait l’Association islamique de l’Ouest de la France, qui administre cette dernière.
Et surtout, pour voir si ça ferait un article en première page…

Lire les articles de la rubrique Entreprise,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Nantes,Le Lieu unique,Notre-Dame de Bon-Port,Anna von Hausswolff,Nantes, Le Lieu unique, Notre-Dame de Bon-Port, Anna von Hausswolff,,Social Issues,,,,,,,Nantes, Concert, Flash, Flash Actu, Fil, Fil info, Breves, Actualite, news, informations, actualités, actu, depeches, nouvelles, infos, France, international, politique, faits divers,,,Musique-Concert-Protestation-Eglise-Catholiques-Concert,