EM – NBA – énorme scandale face à la ligue !

0

Sur la page sur laquelle vous visitez Parlons Basketball, il vous suffit d’autoriser la publicité sur notre site dans les paramètres de votre extension anti-publicité.

Votre symbole bloqueur de publicité se situe en haut à gauche coin de la barre d’adresse ( Url). Il vous suffit de cliquer dessus et d’autoriser les publicités sur Parlons Basket en cochant généralement « cette page » ou « ce site web ».

Alternativement, vous pouvez désactiver l’extension concernée : plus d’explications dans cet article

Votre symbole adblocker se trouve dans le coin supérieur droit de la barre d’adresse (URL). Tout ce que vous avez à faire est de cliquer dessus et d’autoriser les publicités dans le panier Parlons en cochant généralement « Cette page » ou « Ce site Web ».

Alternativement, vous pouvez désactiver l’extension concernée : plus d’explications dans cet article

Quelques années après l’affaire Donald Sterling, la NBA a connu un autre scandale majeur impliquant l’un de ses propriétaires. Et vu les premiers éléments, ça peut faire beaucoup de bruit…

Depuis plusieurs années, la NBA est plus intransigeante que jamais sur les dérapages de ses joueurs. La ligue « éveillée » par excellence, supposée promotrice du progressiste et très engagée dans la lutte contre les discriminations, ne retient pas longtemps Adam Silver et ne représente à juste titre qu’un mot : exemplaire déviant du bon chemin est vite rejeté – les noms comme Donald Sterling ou Meyers Leonard sont évidemment à la première place dans ce domaine. Mais cette fois la NBA à Phoenix devra faire face à un scandale majeur, et pas des moindres…

Selon Jordan Schultz, le patron des soleils, Robert Sarver, serait en réalité dans des draps très sales :

🚨 Breaking: La NBA se prépare pour une histoire massive où le propriétaire des #Suns, Robert Sarver, est accusé de racisme, de sexisme et de harcèlement sexuel dans une série d’incidents, selon des sources. Avec suffisamment de preuves pour étayer de telles affirmations, il y a de réelles chances que la Liga retire de force Sarver.

Rupture : la NBA se prépare à une énorme révélation que le propriétaire des Suns, Robert Sarver, a faite dans une série d’incidents. Accusé de racisme, de sexisme et le harcèlement sexuel, selon des sources. Avec suffisamment de preuves, il y a de réelles chances que la ligue le limoge de force.

Donc à première vue, le cas semble similaire au cas de Donald Sterling, qui a secrètement quitté les Clippers et le monde de la NBA, méprisé par tout le monde .

On attend bien sûr que les détails de la bombe sortent avec plus d’informations, mais Robert Sarver peut visiblement trembler à l’idée des preuves retenues contre lui. Le propriétaire de la franchise Arizona est sous le feu des projecteurs depuis quelques jours pour avoir refusé une prolongation maximale de Deandre Ayton après ses convaincantes séries éliminatoires.

L’homme d’affaires qui est déjà en difficulté avec la fanbase pourrait donc se retrouver dans une situation carrément irréversible, et éminemment plus sérieuse que de simples questions basket. La NBA, en revanche, anticipe que l’affaire fera la une des journaux et y travaille déjà.

Robert Sarver pourrait bien vivre ses dernières heures à la tête de Phoenix, même s’il convient d’obtenir le reste du matériel et de l’histoire attendre. La ligue se serait bien passée sans un nouveau scandale…

Keywords:

Phoenix Suns,Robert Sarver,Racism,NBA,Los Angeles Clippers,Phoenix Suns, Robert Sarver, Racism, NBA, Los Angeles Clippers,,,,