EM – Omicron : couvre-feu, télétravail… Les pays européens serrent la vis

0

L’augmentation des cas de la variante Omicron soulève toutes les inquiétudes dans les pays européens. En réponse à cette expansion rapide, le Danemark ordonne la fermeture des cinémas, théâtres et salles de concert. Le pays scandinave a enregistré un nouveau record historique avec plus de 11 000 cas au cours des dernières 24 heures, a déclaré la Première ministre Mette Frederiksen lors d’une conférence de presse vendredi 17 décembre.

Le Danemark, leader du séquençage, est l’un des pays du Monde où la plupart des cas d’Omicron ont été détectés sur son sol. Le gouvernement exclut un retour en détention, mais il demande également la fermeture d’autres lieux de rencontre comme les parcs d’attractions ou les centres de congrès ou encore les musées. Alors que les vacances de Noël ont déjà été prolongées pour contrer l’afflux de cas, l’exécutif envisage toujours le retour à l’école à la rentrée, le 5 janvier. La vie nocturne, qui a été réduite la semaine dernière, sera encore plus restreinte, les bars et restaurants fermeront à 23h et l’alcool sera interdit après 22h. Ces mesures doivent encore être approuvées par le Parlement.

L’Irlande, comme ses voisins européens, est touchée par l’épidémie et instaure un couvre-feu à 20 heures pour les pubs et les restaurants dimanche. Le Premier ministre irlandais Michael Martin a mis en œuvre la mesure d’ici le 30 janvier pour lutter contre la propagation de la variante Omicron.

Le responsable a également annoncé que les événements en salle ne seraient plus autorisés le soir après 20 heures et a annulé une réduction de capacité pour les événements publics . Les mariages ne peuvent être célébrés au-delà de cette heure et sont limités à 100 personnes. Tous les passagers arrivant dans le pays doivent effectuer une PCR ou un test d’antigène et il est recommandé qu’un test d’antigène soit réalisé quotidiennement pendant les cinq jours de leur arrivée.

La Suisse n’est pas non plus épargnée par le déclenchement de l’épidémie. A partir de lundi, les mesures anti-Covid seront renforcées : l’accès aux lieux publics pour les personnes non vaccinées sera sévèrement restreint et le télétravail à l’échelle nationale sera de retour. “Seules les personnes vaccinées ou guéries ont un accès immédiat aux intérieurs des restaurants, des équipements culturels et sportifs et de loisirs ainsi que des événements en salle”, a précisé le Conseil fédéral dans un message.

Même si vous êtes blanc avec la carte d’hygiène show vous devez porter le masque et manger en position assise. A Noël, qui se passe généralement en famille dans le pays alpin, les rassemblements privés sont limités à dix personnes, enfants compris, si l’un des convives n’est pas vacciné ou guéri dès l’âge de 16 ans. Un seul test suffit pour entrer en Suisse : un test rapide d’antigène en moins de 24 heures ou un test PCR en moins de 72 heures. Les personnes “2G”, vaccinées ou guéries, n’ont pas à présenter de test 4 à 7 jours après leur arrivée en lien avec la propagation fulgurante de la variante Omicron, a indiqué vendredi le ministre de la Santé Karl Lauterbach. « Nous devons nous préparer à un défi que nous n’avons pas encore connu sous cette forme ; même une évolution légèrement plus bénigne (de la maladie, ndlr) ne ferait aucune différence », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Hanovre.

Le degré de dangerosité de la nouvelle variante reste difficile à évaluer. Mais même avec des infections moins graves, cela maintiendrait le nombre de décès “pendant 2 à 3 semaines” à un faible niveau, alors que l’augmentation du nombre de cas “aurait déjà épuisé cet avantage”, a souligné le ministre, qui estime la période difficile qui s’annonce est « inévitable ». En Allemagne, le nombre de nouveaux cas sur 24h a dépassé vendredi la barre des 50.000, ce nombre ne baisse pas assez rapidement au vu de la charge toujours élevée des services de réanimation et de la vague Omicron imminente.

Recevez tous les mardis les meilleures actualités internationales et découvrez en avant-première les offres exclusives Le Point.

Impossible d’avoir le nombre de décès au Danemark dus à la variante Omicron !

Tout a été dit. Chacun doit décider selon sa propre conscience et se demander s’il est prêt à protéger ses enfants, ses parents, son partenaire ou à se défendre.

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Denmark,Concert hall,Europe,Coronavirus,Denmark, Concert hall, Europe, Coronavirus,,,France,Danemark,Royaume-Uni,Coronavirus,Santé et médecine,Ursula von der Leyen,Mette Frederiksen,,,coronavirus,Covid-19,danemark,omicron,,,,Business, Finance, & Economics,Politics,Social Issues,,,Virus-Santé-Alerte-Pandémie-Covid-19-Santé,