EM – Pousser à suspendre les augmentations des taxes sur l’essence alors que les prix augmentent au milieu du conflit en Ukraine

0

Une poussée bipartite pour suspendre les taxes sur l’essence aux États-Unis est en cours alors que les prix à la pompe continuent d’augmenter au milieu de l’attaque russe en cours contre l’Ukraine.

Les prix du gaz aux États-Unis étaient à une moyenne nationale record de plus de 4,20 dollars le gallon mardi alors que le président Joe Biden a annoncé une interdiction des importations de pétrole russe, une décision pour laquelle les législateurs des deux parties ont fait pression malgré une augmentation probable des prix. Le même jour, de multiples efforts étaient en cours pour alléger le fardeau financier en mettant temporairement un terme aux taxes sur l’essence.

Le gouverneur républicain de Géorgie, Brian Kemp, a déclaré qu’il était “confiant” qu’un effort visant à suspendre la taxe de 29,1 cents par gallon de l’État serait couronné de succès, tandis que le sénateur démocrate géorgien Raphael Warnock a également appelé à la baisse des taxes pour lutter contre la flambée des prix. Kemp avait précédemment émis une suspension temporaire des taxes sur les carburants après qu’une cyberattaque a fermé un pipeline l’année dernière.

En Californie, où les prix de l’essence sont les plus élevés du pays à plus de 7 dollars le gallon à certains endroits, et la deuxième taxe sur l’essence la plus élevée du pays à 51,1 cents le gallon, les législateurs républicains demandent une suspension de la taxe de six mois. Le gouverneur démocrate Gavin Newsom a appelé à une pause sur une augmentation de la taxe sur l’essence prévue pour juillet, bien que certains de ses collègues démocrates aient été moins enthousiastes.

Les législateurs de New York, du Massachusetts et du Maine ont également proposé des suspensions de la taxe sur l’essence. En Virginie, le gouverneur républicain Glenn Youngkin a proposé de réduire la taxe sur l’essence de l’État en annulant la dernière augmentation, ce qui réduirait la taxe de 26,2 cents par gallon à 21,2 cents par gallon jusqu’en juillet 2023.

Les législateurs de l’État de Pennsylvanie, qui connaissent la taxe sur l’essence la plus élevée du pays à 57,8 cents le gallon, ont proposé de suspendre temporairement la taxe. Le gouverneur Tom Wolf, un démocrate, s’est associé à quatre autres gouverneurs démocrates pour demander la suspension de la taxe fédérale de 18,4 cents par gallon dans une lettre adressée mardi aux dirigeants bipartites de la Chambre et du Sénat américains.

“L’argent économisé à la pompe se traduit par des dollars dans les poches des consommateurs pour l’épicerie, la garde d’enfants, le loyer, etc.”, indique la lettre. “À une époque où les gens sont directement touchés par la hausse des prix des biens de consommation courante, une exonération de la taxe fédérale sur l’essence est un outil dans la boîte à outils pour réduire les coûts pour les Américains.”

Les gouverneurs ont exhorté les dirigeants à soutenir le Gas Prices Relief Act, proposé le mois dernier par six sénateurs démocrates dirigés par Mark Kelly de l’Arizona et Maggie Hassan du New Hampshire alors que les prix augmentaient mais étaient bien plus bas avant la guerre. Le projet de loi imposerait un moratoire sur la taxe fédérale sur l’essence jusqu’à la fin de l’année.

“Nous devons continuer à réfléchir de manière créative à la manière dont nous pouvons trouver de nouvelles façons de réduire les coûts, et ce projet de loi ferait exactement cela, faisant une différence tangible pour les travailleurs et les familles”, a déclaré Hassan dans un communiqué.

Le responsable de l’analyse pétrolière de GasBuddy, Patrick De Haan, a déclaré mardi dans une vidéo que, alors que les prix du gaz devraient continuer d’augmenter, “le rythme des augmentations va probablement ralentir” bientôt.

Keywords:

Brian Kemp,Fuel tax,Georgia,David Perdue,Brian Kemp, Fuel tax, Georgia, David Perdue,,,,,,Gas,Gas Prices,Taxes,Republicans,Democrats,