EM – Rappels accélérés, passeport sanitaire majoré… Envolée vaccinale imminente

0

Le ministre des Solidarités et de la Santé doit annoncer des mesures renforcées face à la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19 le 25 novembre à 12 heures. Entre plus d’exigences pour les personnes non vaccinées et une accélération de la campagne de ravitaillement, la vaccination sera probablement au centre des mesures.

Julien Cottineau

25 novembre 2021

06h00

Julien Cottineau

15 jours gratuits et sans engagement

La dernière édition

Olivier Véran interviendra ce jeudi 25 novembre à 12h. Un mois avant Noël, la ministre des Solidarités et de la Santé doit présenter les mesures que le gouvernement va prendre face à la cinquième vague de Covid-19 en France, avec des indicateurs paniques sur les infections.

A l’issue du Conseil de défense et de sécurité nationale, qui s’est déroulé le 24 novembre, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a exclu le retour de “mesures de mesure et encore moins de mesures de couvre-feux, de fermetures et d’incarcérations”. Il a évoqué le “renforcement des mesures barrières et le port du masque à l’intérieur et à l’extérieur”, “le renforcement du passeport sanitaire pour restreindre les personnes non vaccinées plus que les vaccinés” et “l’accélération de la campagne de rappel de vaccins”. Deux des trois pistes de réflexion sont ainsi directement liées à la vaccination.

Au 23 novembre, selon la Direction générale de la santé, 89 % des personnes âgées de 18 ans et plus en France étaient totalement vaccinées et 91 % avaient reçu au moins une dose. L’un des premiers défis touche apparemment les personnes de plus de 18 ans qui n’ont pas encore été vaccinées. Dès lors, des mesures de durcissement des exigences liées au passeport sanitaire pourraient être annoncées pour inciter les personnes non vaccinées à franchir le pas.

Il ne semble pas évident pour les adolescents et les enfants que le gouvernement prenne des mesures ou des restrictions particulières. La tranche d’âge des 12 à 17 ans est déjà à 75 % complètement vaccinée (78 % des doses initiales), une extension de la vaccination aux enfants est actuellement hors de question. Alors que l’Académie de médecine prône un tel élargissement, la Haute Autorité de Santé (HAS) n’a pas encore ouvert cette voie.

Reste la question des rappels de vaccination qui pourraient toucher un public plus large, notamment avec la recommandation de la HAS du 19 novembre d’étendre cette campagne à partir de 40 ans. Recommandation basée sur les résultats d’études israéliennes et américaines avec des données réelles, qui montrent une meilleure protection contre une infection par une dose de rappel après six mois et les risques de formes sévères chez toutes les personnes de plus de 40 ans.

A LIRE AUSSI

Des vaccins injectables efficaces contre les formes sévères de Covid mais n’empêchent pas l’infection ou la maladie

Le 24 novembre, la DGS en France dénombrait 6,07 millions de personnes ayant reçu cette dose de rappel. Ouverte depuis le 1er septembre, la campagne continue de prendre de l’ampleur. Depuis le début du mois de novembre seulement, il y a eu 2,97 millions de vaccinations de rappel, soit près de la moitié. Mais après la population estimée éligible au vaccin de rappel, qui est d’environ 22 millions de personnes, il reste encore un long chemin à parcourir. Actuellement, seuls les plus de 65 ans doivent avoir reçu leur dose de rappel avant le 15 décembre pour garantir la validité de leur passeport sanitaire. Et le rappel de vaccination pour la tranche d’âge 50-64 ans devrait ouvrir début décembre. Anticiper cette échéance pourrait être l’une des mesures imminentes.

Actuellement, le rappel en France comprend une troisième dose après six mois d’un calendrier complet avec une dose complète du vaccin Comirnaty (Pfizer / BioNTech), préféré pour les moins de 30 ans, ou une demi-dose du vaccin Spikevax (Moderna), plus probable pour les plus de 30 ans. Ceci s’applique également à une dose de vaccin ARNm après 4 semaines pour les personnes vaccinées avec une dose unique de vaccin Janssen (Johnson & Johnson). Par rapport à la population éligible, on retrouve les personnes de plus de 65 ans, les résidents des EHPAD et des EHPAD, les personnes à risque de formes sévères de maladies dues à des comorbidités, les personnes immunodéprimées, toutes les personnes vaccinées avec le produit Janssen, les professionnels de santé, les travailleurs médico-sociaux, les aides ménagères pour les personnes à risque, le personnel des transports sanitaires, les pompiers et les personnes vivant à proximité de personnes immunodéprimées.

A LIRE AUSSI

La HAS recommande le vaccin Moderna pour les plus de 30 ans et celui de Pfizer/BioNTech pour les plus jeunes

Rappels accélérés, passeport sanitaire majoré… Envolée vaccinale imminente

Votre commentaire a été envoyé
au moment de la rédaction, il peut être soumis à modération, auquel cas il est
n’apparaîtra pas immédiatement sur le site Web.

Discutez avec nous !

BULLETIN santé

Nos journalistes sélectionneront les articles pour vous
l’essentiel dans votre secteur.

Votre e-mail sera traité par notre couverture de presse, qui, selon le titre, appartient à l’une des sociétés suivantes…
continuer la lecture

Votre e-mail sera traité par notre couverture de presse, qui selon la couverture appartient à l’une des sociétés suivantes :
Nanterre Monitor Group B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Industry Service Info Group (GISI) Nanterre 442 233 417.
Cette société, ou l’une des sociétés du Groupe Infopro Digital, peut l’utiliser pour livrer en son nom ou en son nom
Clients, produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles.
Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour plus d’informations : Charte des données personnelles.

Conclure

PODCASTS

Nouveau

Écoutez cet épisode

Écoutez cet épisode

Écoutez cet épisode

Écoutez cet épisode

Tous les podcasts

NOUVEAUX SERVICES D’USINE

240 000
Des produits

550
Travaux

à partir de 10 000
Avis par jour

L’USINENOUVELLE.com, leader de l’information professionnelle B2B, vous propose de recevoir l’actualité économique et industrielle des domaines de l’automobile et des nouvelles mobilités, de l’aérospatiale, de l’agro-alimentaire, de l’énergie et du développement durable, de la santé, de la cosmétique et du luxe, chimie , Transport, construction, défense, plasturgie, métallurgie, matières premières et matériaux, biens de consommation, électronique, informatique, télécommunications, cybersécurité, numérique et technologies émergentes.

RGPD

Paramètres des cookies

Keywords:

Vaccine,Vaccination,Government,Vaccine, Vaccination, Government,,,,,,,,,,