EM – Salut hitlérien : Darmanin signale une manifestation d’extrême droite à la justice

0

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a appelé ce dimanche 16 janvier la préfecture de police de Paris à porter plainte après qu’une photo de militants d’extrême droite faisant le salut nazi a été diffusée en marge de la manifestation anti-passeports de samedi . “Cette photo, prise en marge de la manifestation anti-passeport du mouvement, dit Les Patriotes, en choque plus d’un, et à juste titre. A ma demande, la préfecture de police a saisi la justice pour que soient prises les suites nécessaires », a tweeté le ministre de l’Intérieur.

La photo fige la plupart des participants au cortège les bras tendus vers le ciel, suggérant que la posture du salut nazi pourrait indiquer, ce qui n’est pas détecté pour le moment. D’autres l’ont vu comme des “applaudissements”, un rituel permettant aux fans d’applaudir une équipe pendant le jeu ou à la fin d’un match. Sur la photo, diffusée notamment sur la boucle Telegram Ouest Casual populaire auprès du mouvement identitaire mais aussi sur Twitter, plusieurs dizaines de personnes, certaines en noir et encagoulées, défilent derrière une banderole sur laquelle on peut lire « Les libertés ne sont pas accordées, elles sont accordées. p> “Bloc blanc de 200 nationalistes à la manifestation contre le passeport santé”, lit la photo sur Ouest Casual. “Suite au tweet du ministre, le parquet a reçu le rapport de la préfecture de police et décidera des suites à donner”, a confirmé le PP à l’Agence France-Presse. Samedi 15 janvier, deux photoreporters (JRI) de l’Agence France-Presse, ainsi que leurs deux gardes rapprochés, ont été violemment agressés par un groupe d’une cinquantaine de personnes identifiées comme d’extrême droite à propos du rassemblement anti-carnet de vaccination rapporté organisé par Les Patriotes. L’Agence France-Presse va porter plainte pour “violences délibérées en réunion”, “menaces de mort” et “atteinte à la liberté d’expression” suite à l’agression contre l’une de ses équipes, a annoncé son PDG Fabrice Fries. mouvement appelé “Patriotes” en a choqué plus d’un, et à juste titre. A ma demande, la préfecture de police a fait rapport à la justice afin que toute suite nécessaire puisse être donnée. pic.twitter.com/NrgLKpYCFq

Chaque jeudi, découvrez les briefings de notre rédaction politique et découvrez en avant-première l’actualité exclusive du Point.

Gérald Darmanin, la mauvaise copie de Sarkozy qui n’a jamais libéré Karcher lui-même, est un traître à la patrie. Il prétend combattre le fascisme islamiste pour mieux démanteler toute opposition patriotique. Il a également été rejoint par Zineb, qui prouve par la même occasion que pendant des années sa position était celle de la taqqya (voile) d’un faux laïc et d’un vrai musulman.

Ils ont tous indiqué la présence d’un drone sur la manifestation, c’est tout. Peut-être un OVNI. « Ah regarde là ! Qu’est-ce que c’est ?” ^_^ 2) Des “blocs blancs” pour désigner les néo-nazis ? Depuis quand les “Black Blocks” sont-ils noirs ? D’où viennent encore ces propos racistes ? Nous continuons à couler de tous côtés.

Darmanin a le casse des 5 nazis marchant à travers la France les bras levés tout en fermant les yeux sur les 50 000 Antifas qui cassent tout.

Consultez les articles de la rubrique Politique,
Suivez l’information en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVArchive
Résultats législatifs

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tous les contenus Point inclus dans votre offre.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Gérald Darmanin,Nazism,Nazi salute,The Patriots,Paris,Florian Philippot,Far-right politics,Gérald Darmanin, Nazism, Nazi salute, The Patriots, Paris, Florian Philippot, Far-right politics,,,,,,Ultradroite-Manifestations-Virus-Enquête-Santé-Politique-Gérald Darmanin,