EM – Vaccination contre le Covid-19 : qui est concerné par la dose de rappel ?

0

La campagne de rappel du vaccin contre le Covid-19 a débuté le 1er septembre. “La 5e vague est en train de décoller”, a déclaré à plusieurs reprises le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. C’est une course contre la montre qui commence lorsque réapparaît la peur de la surcharge hospitalière. En moyenne sur 7 jours (ce qui permet une vision plus précise), le nombre de cas quotidiens a quasiment doublé en une semaine : samedi il était de plus de 17 000, contre près de 9 500 le samedi précédent. Cela correspond à une augmentation de 81 %. Le moment de la troisième dose ou dose de rappel devient lentement connu.

Alors que l’Agence supérieure de la santé recommande une dose de rappel pour les plus de 40 ans, l’exécutif n’a pas encore pris de décision. Olivier Véran a annoncé sur Twitter que la question ferait l’objet d’une enquête prochainement. Le président de la République, Emmanuel Macron, a déclaré qu’il n’était pas “surpris”, lors d’un déplacement dans le nord vendredi dernier, que l’on passe progressivement à des rappels de vaccination pour tous les adultes. Les plus de 50 ans pourront recevoir leur troisième dose à partir de début décembre.

Sur les conseils de @HAS_sante, le rappel vaccinal contre le Covid sera accessible aux personnes de plus de 50 ans à partir de début décembre, comme l’a annoncé le Président de la République. L’extension du rappel aux moins de 50 ans sera vérifiée prochainement.

A partir du 15 décembre, la validité du passeport sanitaire pour les personnes de plus de 65 ans sera subordonnée à ce rappel, sans lequel un avis négatif Un test PCR – effectué au cours des 72 dernières heures – est requis pour accéder à une variété de sièges. publiquement. Selon le porte-parole du gouvernement, les personnes présentant des comorbidités ne sont pas concernées par cette désactivation du pass pour “raisons juridiques et techniques”.

Liste des hôpitaux et cliniques, dossiers spéciaux, conseils et astuces… Retrouvez notre sélection d’articles tous les mardis de notre service de santé.

1. Le Covid en 2020 c’est 1/5 des jours d’hospitalisation. Toute l’année. En seulement 2 pics épidémiques (AITH). Le Covid en 2020 est le plus fort depuis la Seconde Guerre mondiale (INSEE), en baisse de 2,2 ans. Avec un décès du Covid, on perd en moyenne 16 ans d’espérance de vie (Nature). Alors non, les morts du Covid ne sont pas encore tous morts. C’est un mythe.
2. Mortalité due au Covid chez les moins de 50 ans 0,3%. Dans le cas de la grippe, elle est quasi inexistante. Alors non, la mortalité n’est pas celle d’une simple grippe de moins de 50 ans, c’est un mensonge. Et je ne parle même pas de morbidité avec des symptômes qui peuvent durer 6 mois chez 50% des 16-30 ans. Avec toutes les implications sociales et économiques qui vont avec.
3. Même dans des études observationnelles bien menées, c’est-à-dire la comparaison de personnes traitées et non traitées du même âge, des mêmes comorbidités, du même sexe et au même moment après l’apparition des symptômes, il n’y a aucune preuve d’efficacité. Et je ne reviens même pas sur l’éventuelle tromperie qui consiste à regarder les patients de Marseille guéris au 35 CT et les patients de Nice guéris au 39 CT…

Je corrige : La HAS vient de modifier sa recommandation et préconise la vaccination dès 18 ans
Probablement un appel de Fauci.
Ils sont complètement perdus ou sous emprise : … On nous dit qu’ils « s’adaptent ».
Je ne pense pas qu’ils ne le sachent pas.
Tout est politique face à une maladie qui tue si peu qu’on peut tout faire à d’autres fins que médicales.

L’annonce de la HAS de vacciner plus de 40 ans est un compromis bizarre qui montre que nos responsables résistent à la pression de vacciner tout le monde et sont conscients des priorités en matière de vaccination des personnes âgées.
Question : Nos autorités n’ont probablement jamais cru un instant que nous échapperions à la vague aveuglante qui a fait exploser tous les compteurs de diffusion en Allemagne, aux Pays-Bas, deux mois avant nous. A ce rythme, comment pourrait-on être pris avec la 3ème dose pour les personnes à risque ?
L’efficacité initiale du vaccin n’est que de 50 % à 90 % voire 30 % après 6 mois, c’est-à-dire H. Chaque jour qui passe, la proportion de personnes qui passent au quart augmente : il y a en fait beaucoup plus de personnes qui échappent à l’immunité que de personnes qui tombent dessus !
Le Covid double en 10 jours, le Rea double en 9, pendant 5 semaines.
Captivité? Tout a déjà été joué inutilement et les conséquences seraient pires que les dégâts.
Bilan : 2 possibilités :
Les responsables ont cru à leur propre mensonge : nous étions protégés par le vaccin

il y a un problème avec la 3e dose en ce sens qu’elle n’est pas administrée comme prévu. ADE ? Pas assez de doses ?
Conséquence de ce retard : L’augmentation significative des cas de cisaillement, plus forte en France qu’en Allemagne (touchés plus tôt, c’est-à-dire avec un vaccin qui aura mieux fonctionné), pourrait faire penser que le vaccin protège moins bien qu’il ne protège réellement, et les gens se découragent de se vacciner à nouveau à l’avenir quand cela pourrait être nécessaire : sauf qu’on avance dans le noir sans se soucier des éventuels effets cachés du vaccin. Les vieux et les vieux doivent prendre le risque, pas les jeunes : La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes à risque dans le cours des choses, sinon ce sont les jeunes qui ne peuvent plus être soignés.
Afin d’éviter ce vaccin obligatoire, de ne pas bloquer les hôpitaux, il fallait être prévoyant et honnête, mieux étudier les traitements et ne pas les bloquer : le HCQ fonctionne, donné tôt.

Lire les articles de la rubrique Santé,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

Le défi du vaccin anti-CovidCovid : le temps de la deuxième vagueCovid-19 : le fantôme de la deuxième vague

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Vaccine,Vaccination,Vaccine, Vaccination,,Covid-19, Coronavirus, vaccin, vaccination, Passe sanitaire, Actualité, actualités, Sciences, astronomie, actualité scientifique, sciences humaines, écologie, planète, zoologie, faune et flore,,,,,,,,,Vaccin-Pass sanitaire-3ème dose-Politique-Vaccins-Virus-Gabriel Attal-Emmanuel Macron-Olivier Véran-Haute autorité de la santé-Covid-19,