Bien-être animal : Découvrez la raisons pou laquelles des députés veulent classer le chat comme espèce “nuisible”

0
17

Un amendement proposant de placer le chat comme espèce “nuisible” fait polémique. Deux des trois députés qui ont déposé le texte, ont alors décidé de supprimer leur signature.

Tandis que l’Assemblée nationale doit se pencher ce jeudi 8 octobre sur le bien-être animal, un amendement suscite la polémique. Le texte propose de classer le chat comme “animal nuisible”, ce qui pourrait entraîner des “battues administratives” contre les félins.

Dans le cadre de la proposition de loi sur le bien-être animal, discutée ce jeudi à l’Assemblée, les députés vont se pencher sur les pratiques causant des souffrances animales. De leur côté, François-Michel Lambert (député EELV des Bouches-du-Rhône), Frédérique Dumas (députée des Hauts-de-Seine) et Martine Wonner (députée du Bas-Rhin), ont soumis un amendement qui suscite la polémique.

Les trois députés demandent à ce que le chat soit classé comme espèce “nuisible”. Une proposition qui est mal passée du côté de la fondation Brigitte Bardot qui lutte contre la maltraitance animale. En effet, si l’amendement est accepté, les préfets des différents départements pourraient “ordonner le cas échéant, des battues administratives”.

Deux des trois députés ont retiré leur signature

La raison ? Le chat est selon eux “un animal prédateur qui participe largement à la diminution significative de certaines espèces animales, parfois protégées, sur le territoire français”, parmi lesquels sont cités les lézards, les oiseaux, et les petits mammifères. Ainsi, selon les porteurs de l’amendement “le chat doit ainsi figurer parmi les espèces d’animaux susceptibles d’être classées nuisibles“.

Toutefois, le Palais Bourbon a fait savoir mercredi 7 octobre que cet amendement était irrecevable, relate La Dépêche. En voyant l’ampleur qu’a pris la situation, les députées Frédérique Dumas et Martine Wonner ont finalement retiré leurs deux signatures de l’amendement. De son côté, François-Michel Lambert est, pour l’heure, toujours signataire.


SOURCE: https://www.w24news.com

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!