Mali : un millier de manifestants à Bamako pour demander le départ des soldats français

Un millier de manifestants ont investi, ce vendredi 10 janvier 2020, la place de l’indépendance de Bamako, pour demander le départ des soldats français. « Le gouvernement français est un frein à notre développement », pouvait-on lire sur certaines pancartes Le sentiment anti- armée française se développe de plus en plus au Mali. C’est ainsi qu’un millier […]

Côte d’Ivoire, Affaire Soro : Amnesty accable violemment Ouattara

S’agissant de la traque lancée par la justice ivoirienne contre Guillaume Soro dont les proches sont poursuivis, s’ils ne sont pas jetés en prison ou tout simplement portés disparus, Amnesty international pointe un doigt accusateur contre le pouvoir en place en Côte d’Ivoire, avec à sa tête le Président Alassane Ouattara. C’est un tableau plutôt […]

Lutte contre le terrorisme : le Sénégal piste une loi sur la sécurité intérieure

« La lutte contre le terrorisme : un défi pour les Etats africains », tel était le thème de la rentrée des cours et tribunaux du Sénégal, le jeudi 9 janvier 2020. C’était sous la présidence du chef de l’Etat, qui a annoncé un projet de loi sur la sécurité intérieure, pour mieux lutter contre […]

Coyah : un jeune se donne la mort en se jetant du 3ème étage...

Alfred Gbago Koïvogui, élève en classe de 10ème année, s’est donné la mort ce samedi, 11 janvier 2020, d’une façon très surprenante. Il s’est jeté du 3ème étage de son école et a rendu l’âme, a appris un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

N’Zérékoré : 5 morts et plusieurs blessés dans un accident de la circulation

Un grave accident de la circulation s’est produit dans la soirée de ce samedi, 11 janvier 2020, à N’Zérékoré. Il a fait au moins 5 morts et de nombreux blessés, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture. Selon nos informations, c’est un bus transportant des passagers en provenance de Senko, dans la préfecture de Beyla, pour Conakry, qui a dérouté pour se renverser dans un ravin, à la sortie de la ville de N’Zérékoré. Les cinq corps et les blessés ont été conduits d’urgence à l’hôpital régional de N’Zérékoré. Nous y reviendrons ! De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Conakry : plusieurs responsables du SLECG mis aux arrêts

Onze responsables du SLECG, dirigé par Aboubacar Soumah, ont été mis aux arrêts ce samedi, 11 janvier 2020. Ils ont été interpellés au lycée Bonfi et conduits au commissariat central de Matam, a appris Guineematin.com, à travers un de ses journalistes. Joint au téléphone, maître Salifou Béavogui, l’avocat des syndicalistes, est revenu sur les circonstances de leur interpellation. « Ils ont appris que le proviseur du lycée de Bonfi, Alhassane Bérété, a fait déshabiller un enseignant de son école devant les élèves, au motif que ce dernier a observé le mot d’ordre de grève lancé par le SLECG. C’est ainsi que le bureau national du SLECG a dépêché une délégation pour aller s’informer. Mais, quand les membres de cette délégation est arrivée dans cette école, c’est la police qui vient les interpeller pour les conduite au commissariat central de Matam. Au moment où je vous parle, ils sont en interrogatoire dans ce commissariat », a expliqué l’avocat. Pour l’heure, on ne sait pas qu’est-ce qui est reproché à ces responsables…

Conakry : les forces de l’ordre accusées d’utiliser des « silencieux pour tuer » !

La mort par balle de Fatoumata Binta Diallo, lycéenne en classe de 12ème année, le jeudi 09 janvier 2020 à Hamdallaye, 1er jour de la grève des enseignants, a choqué les consciences. Dans sa famille, domiciliée au secteur Kabalaya, dans la commune de Ratoma, la tristesse se lisait sur les visages. Les parents de la victime n’attendent rien de la justice de leur pays comme c’est le cas pour la centaine d’autres victimes de la férocité ambiante, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters. 

Cellou Dalein à ses militants : « le problème de l’unité nationale, c’est Alpha...

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi, 11 janvier 2020, Cellou Dalein Diallo est revenu sur la question de l’unité nationale qui est souvent remise en cause ces dernières années. L’opposant a assuré que les Guinéens ne sont pas divisés et que c’est seulement le président Alpha Condé qui tente de le faire croire. C’est pourquoi, il estime que l’actuel chef de l’Etat guinéen est le seul problème de l’unité nationale, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Le PADES opposé au 3ème mandat : « on ne peut pas se taire...

L’actualité sociopolitique guinéenne a été marquée cette semaine par la mort par balles de deux jeunes gens suite à la grève des enseignants et par le pillage de boutiques et magasins dans la ville de Kankan. Des faits qui ont choqué plus d’un et suscité diverses réactions d’indignation. C’est le cas au Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) où l’assemblée générale de ce samedi, 11 janvier 2020, a essentiellement tourné autour de ces sujets, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Un citoyen écrit au Président Alpha Condé : ‘’Evitez une guerre civile à notre pays’’

La République de Guinée traverse un moment très difficile et incertain pour sa stabilité, sa quiétude sociale et pour son développement. Votre arrivée au pouvoir avait suscité beaucoup d’espoir, surtout dans les domaines de la justice, de l’équité, de la liberté et du respect des lois.

A LA UNE

Boeing abattu : Voici pourquoi le canada demande d’envoyer les boîtes noires en France

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a appelé vendredi Téhéran à envoyer les boîtes noires de l’avion de ligne ukrainien, abattu «par erreur» le 8 janvier par l’Iran, vers un laboratoire en France pour analyse.