Citroën poursuivi à son tour, FCA mi-juillet

0
6

Citroën, à son tour, a été mis en examen jeudi pour tricherie dans le cadre de l’enquête en France sur les émissions polluantes des vieilles voitures diesel de divers constructeurs, rapporte le constructeur automobile Stellantis.

Les soupçons contre la marque aux chevrons portent sur la vente de véhicules diesel Euro 5 entre 2009 et 2015 en France, précise le groupe né en janvier de la fusion entre PSA et FCA dans un communiqué.

Peugeot, autre marque Stellantis, a déjà été inculpée mercredi dans le cadre de la même enquête. La partie italo-américaine du groupe, FCA, sera déterminée lors d’une audition prévue vers la mi-juillet.

Renault a été le premier mardi à être dépassé par une procédure entamée il y a plusieurs années, après le portail diesel de Volkswagen fin 2015.

Le gouvernement français avait alors testé plusieurs dizaines de véhicules mis sur le marché en France et ses investigations avaient révélé des dépassements significatifs des émissions d’oxydes d’azote en conduite réelle pour plusieurs marques par rapport aux valeurs d’homologation.

Volkswagen a également été inculpé en France mercredi.

Contrairement au groupe allemand, qui a reconnu la mise en place d’un « defeat device », logiciel destiné à détecter les tests et adapter le système de nettoyage du véhicule en conséquence, les autres constructeurs nient l’accusation de tromperie et prétendent que leur technologie est adaptée à la réglementation en vigueur au ce temps.

Celle-ci reposait sur des tests menés sur banc d’essai dans des conditions très standardisées, aujourd’hui critiquées pour avoir peu de rapport avec les conditions de conduite sur route. Certains experts estiment que divers systèmes de dépollution de l’époque ont été sur-optimisés à la dernière minute pour répondre aux normes.

A l’époque, l’ex-PSA a contre-attaqué en lançant son propre protocole, avec l’ONG Transport & Environnement (T&E) et la société de certification Bureau Veritas, qui mesure en temps réel les consommations et les émissions de CO2. Le groupe a donc souhaité devancer les nouvelles normes en vigueur aujourd’hui basées sur le comportement des voitures en situation réelle.

.

#Citroën #poursuivi #son #tour #FCA #mijuillet

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!