Corruption en Algérie : Voici pourquoi pourquoi Abdeslam Bouchouareb a écopé de la plus lourde peine

    0
    4

    L’ex-ministre de l’Industrie Abdeslam Bouchouareb est le haut responsable qui a été condamné à la plus lourde peine, vingt ans de prison, dans le procès anti-corruption inédit dont le verdict a été prononcé mardi 10 décembre. Pour quelles raisons a-t-il été plus sévèrement puni que d’autres, comme les ex-Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ?

    Qui l’eut cru, en février 2019, au moment où ces hommes s’apprêtaient à faire réélire le président Bouteflika pour un cinquième mandat ? Le tribunal de Sidi M’Hamed, à Alger, a rendu ce mardi 4 décembre son verdict dans les affaires des usines de montages automobiles et du financement de la campagne électorale du candidat Bouteflika.

    Et si les ex-Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ont été condamnés respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme, c’est l’ancien ministre de l’Industrie Abdeslam Bouchouareb qui a écopé de la plus lourde peine, avec vingt ans d’emprisonnement.

    source:https://www.jeuneafrique.com/868126/societe/corruption-en-algerie-pourquoi-abdeslam-bouchouareb-a-ecope-de-la-plus-lourde-peine/

    Laisser un commentaire, votre avis compte!

    Laisser un commentaire, votre avis compte!