Côte d’Ivoire: voici l’immense fortune laissée par Hamed Bakayoko

1
14612

Premier ministre, ministre de la Défense, maire d’Abobo, député de Séguéla, Hamed Bakayoko laisse derrière lui une immense fortune.

Hamed Bakayoko, son parcours

Hamed Bakayoko, est né le 8 mars 1965 à Abidjan dans le quartier populaire d’Adjamé, Habitat-Extension. Il a grandi au sein d’une famille musulmane de classe moyenne. Son père est fonctionnaire et sa mère meurt alors qu’il est encore jeune. Il est alors élevé par son père veuf avec son frère et ses deux sœurs. Sa famille pieuse et conservatrice est issue du nord-ouest de la Côte-d’Ivoire et descend d’érudits musulmans connus de la famille d’El-Hadji Moussa Bakayoko.

A partir de 2002, à la faveur de la crise politico-militaire qui va diviser le pays en deux, il sera nommé régulièrement ministre dans plusieurs gouvernements avant d’être en 2016 élu député de la circonscription de Séguéla, la région d’où il est originaire.

Maire de la célèbre commune d’Abobo, très rapidement, il réussira à changer l’image de cette commune qui était jusque-là peu fréquentable. Pendant plusieurs années, il a occupé le poste de ministre de l’Intérieur. Son succès à la tête de ce département, emmènera Alassane Ouattara son mentor à le nommer à la défense.

Au décès du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly en juillet 2020, le président ivoirien nomme Hamed Bakayoko au poste de Premier ministre.

Hamed Bakayoko, est décédé le 10 mars 2021 à l’âge de 56 ans à Fribourg en Allemagne.

Le charismatique Hamed Bakayoko ou Hambak comme les Ivoiriens aimaient bien l’appeler était l’une des personnalités les plus riches de la Côte d’Ivoire. Il était un bon vivant, toujours bien habillé et friand de voitures de luxe. Il aimait les shows, la musique congolaise, notamment le n’dombolo et la rumba dont il était l’ambassadeur en Côte d’Ivoire.

Il était le parrain de plusieurs artistes. HamBak avait une très bonne réputation auprès de la jeunesse ivoirienne, qui l’avait surnommé « Golden Boy ».

Voici comment Hamed Bakayoko dépensait sa fortune

Sa richesse est et reste parmi les plus importantes du pays.Il dépensait son argent en menant une vie de jet-setteur et en aidant à la même occasion son prochain.

Pour son élection à la mairie d’Abobo, Hambak a déboursé la bagatelle somme de 5 milliards de FCFA pour conquérir le cœur des électeurs.

Hamed Bakayoko était aussi aimé pour ses actions caritatives, sa générosité et sa proximité avec la population. Il dépensait plus de 700 millions par mois pour aider les veuves et les orphelins, les ONG, ainsi que les personnes démunies. Il aidait aussi les entrepreneurs et les commerçants.

L’illustre disparu était aussi un grand fan de musique. Il invitait chaque année un artiste international à sa résidence pour un concert privé rien qu’avec sa famille.

En 2012, Chris Brown et Rihanna se sont déplacés à Abidjan pour un concert privé chez le milliardaire Hamed Bakayoko qui a dépensé 10 millions de dollars, soit 5 milliards de FCFA pour la venue de ces deux stars. Un concert a été organisé à l’endroit d’Alassane Ouattara, qui fêtait son anniversaire ce jour-là.

Il a également reçu en concert privé, Aya Nakamura, Vegedream, Dadju, Fally Ipupa, Salif Keita et plusieurs autres stars planétaires.

Chaque année, il dépensait 15 milliards environ qu’il dépensait pour la musique et les concerts privés dans ses nombreuses villas luxueuses.

Le golden boy était également un très grand fan des voitures de luxe. Il a une connexion de voitures les plus chères du monde. On peut citer une Rolls-Royce Ghost à 300 millions de FCFA, une Mercedes-Benz classe S à 65 millions de FCFA, une Bentley à plus de 200 millions de FCFA….

Il possède également un jet privé acquis au prix de 2, 450 millions de dollars et un Yacht à 1,5 millions de dollars.

l’une des plus grosse richesse de de Côte d’Ivoire est tombée. Que son âme repose en paix.

Ref.: lavraieinfo.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

1 COMMENT

Laisser un commentaire, votre avis compte!