Coupe de France : Agnès, une affaire de famille avec le Montpellier Hérault

0
13

Montpellier Hérault défie le Paris Saint-Germain en demi-finale de la Coupe de France de football ce mercredi soir. Portrait d’Agnès, une supportrice passionnée.

Agnès avec toute la panoplie du Montpellier Hérault avant le match contre Paris
Agnès avec toute la panoplie du Montpellier Hérault avant le match contre Paris

Agnès et Montpellier Hérault, c’est une relation de longue date. «À l’époque, mon père me pesait vers le sud dans le stade», raconte le résident de Mauguio. Dans son appartement, le foulard Paillade Club n’est jamais loin, tout comme le masque estampillé MHSC. « Mon premier match dans le stade m’a transporté. J’ai apprécié l’enthousiasme, la convivialité entre les supporters. Je portais mon maillot rouge et blanc car c’était encore Montpellier Paillade », a déclaré Agnès.

Journée de jeu d’anniversaire

Depuis, l’histoire d’amour ne s’est jamais arrêtée. Pour les demi-finales face au Paris Saint-Germain, Agnès « croise tous les doigts » ce soir et n’a d’autre scénario que la victoire. «Je vais chercher un trèfle à quatre feuilles pour vous porter chance», dit-elle en riant. La mission est particulièrement importante puisqu’elle fête son anniversaire ce mercredi.

Jours de jeu sacrés

Il n’est évidemment pas question de rater les matchs de votre club préféré. Agnès ne rit pas de ces moments de la semaine: « Ma famille le sait, mes animaux aussi, tu n’as pas le droit de me parler pendant les réunions. Tu n’as pas le droit de m’appeler non plus. Ce sont mes moments. » Des soirées précieuses où la robe portée pour l’occasion change selon la saison: « Cet hiver j’ai porté un pyjama pilou pilou licorne rose à paillettes, de jolis chaussons roses et mon écharpe Montpellier. »

« Parfois, je crie, je crie et je dérange, personne ne me comprend, mais je vis les jeux intensément. »

Quelle que soit la saison, heureuse ou malheureuse, Agnès ne lâchera pas «son équipe», comme elle le souligne. «Il y a des gens qui aiment les animaux, la musique et je suis La Paillade», dit-elle.

Une finale contre Monaco?

Agnès rêve de la finale, mais pas contre un adversaire. Melgorienne souhaiterait que Montpellier Hérault joue contre l’AS Monaco s’ils se qualifient. Il y a une bonne raison à cela: « Mon meilleur ami est un supporter du club monégasque. Et je vais regarder le match avec lui ce soir. Ce serait fantastique de le battre en finale pour que je puisse le maintenir pendant des années. .  »

Les demi-finales Montpellier-PSG seront suivies en intégralité sur France Bleu Hérault ce mercredi. Rencontre à 20h avec Bertrand Queneutte et Geoffrey Dernis.

ref: francebleu

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!