DIRECT. Obsèques du prince Philip : les membres de la famille royale attendus au château de Windsor à partir de 15 heures pour la cérémonie

0
2

Les obsèques du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, décédée le 9 avril à l’âge de 99 ans, auront lieu devant une trentaine de membres de la famille royale en raison des restrictions sanitaires en vigueur dans le pays.

« Opération Forth Bridge ». Sous ce nom de code, un protocole particulièrement strict a été mis en place pour l’organisation des obsèques du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, qui débutent à 15 heures le samedi 17 avril. Un protocole selon les vœux du duc d’Édimbourg, qui est enterré dans la chapelle Saint-Georges du château de Windsor. La cérémonie, dénuée d’art comme le souhaitait le prince Philip, commence par une minute de silence à travers le pays. Il devrait durer 50 minutes et pour des raisons de santé, il se déroulera devant 30 personnes, exclusivement des membres de la famille royale. Suivez notre vie.

Un enterrement en toute intimité. La crise sanitaire invite à cet enterrement et oblige la cérémonie à la plus stricte intimité, une première pour un tel événement. Pas un souverain étranger, chef d’État, membre du gouvernement britannique. Même le Premier ministre Boris Johnson sera absent en accord avec la reine « pour permettre au plus grand nombre de membres de la famille d’assister aux funérailles ». Les 30 membres les plus proches de la famille royale seront donc présents pour cet adieu.

Les princes William et Harry sont revenus ensemble. Pour la première fois de retour sur le sol britannique depuis sa retraite de la monarchie, le prince Harry sera présent sans sa femme Meghan Markle, restée aux États-Unis en raison de sa grossesse. Il suivra le cercueil de son grand-père, accompagné du prince William comme le veut la tradition, mais les deux frères ne marcheront pas côte à côte. L’un de ses cousins, Peter Phillips, s’assiéra entre eux.

Une cérémonie à forte connotation militaire. La Royal Navy, la Royal Air Force et l’armée sont mobilisées pour accueillir le cercueil du duc d’Édimbourg dans le parc du château de Windsor. Le Prince Consort, vétéran de la Seconde Guerre mondiale très attaché à son passé militaire, tenait à cet hommage qu’il a lui-même orchestré. La fanfare des Grenadier Guards, dont le mari d’Elizabeth II fut colonel pendant 42 ans, conduira le cortège jusqu’à la chapelle Saint-Georges. La cérémonie « montrera à quel point les forces armées l’aimaient et le respectaient », a déclaré Nick Carter, chef des forces armées, à la BBC.

Vêtements civils pour toute la famille. Malgré une cérémonie marquée par la présence des différents corps militaires, la reine a décidé que tous les membres de la famille porteraient des vêtements civils. Une façon pour elle de ne pas embarrasser son fils Andrew et son petit-fils Harry. Ce dernier, en effet, a perdu ses titres militaires honorifiques lorsqu’il a choisi de ne plus être un membre actif de la famille royale et de ne plus pouvoir porter d’uniforme. Quant au prince Andrew, frappé par le scandale Jeffrey Epstein, son apparition en uniforme aurait pu provoquer un « mécontentement sérieux » au sein de la Navy, dont il est toujours membre, écrit le tabloïd britannique The Sun.

ref: francetvinfo

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!