Ebene Magazine – Adèle Exarchopoulos: Cet exercice scatologique qu’elle a dû reprendre lors d’un casting

0
15

Adèle Exarchopoulos était invitée à C à Vous ce mercredi 12 mai. L’occasion pour l’actrice d’évoquer au moins un exercice déroutant qu’elle a dû reprendre lors de son casting pour le film Mandibules.

Pour obtenir un rôle, il ne faut pas avoir peur de se donner à soi, même s’il s’agit de faire face à des exercices … inhabituels. Ce n’est pas Adèle Exarchopoulos qui dira le contraire. L’actrice de 27 ans était sur le plateau de C à Vous ce mercredi 12 mai pour promouvoir Mandibules, dont la sortie en salles est prévue le 19 mai. Une comédie mordante réalisée par Quentin Dupieux, dans laquelle on retrouve également David Marsais et Grégoire Ludig, le célèbre duo de Palmashow.

Le film raconte l’histoire insolite de deux amis simples d’esprit qui ont trouvé une mouche géante dans le coffre de une voiture trouve et entreprend de les former à gagner de l’argent. Un heureux mélange de comédie et de fantaisie, qui marque également les débuts d’Adèle Exarchopoulos dans une comédie au cinéma. Ce dernier est plus courant dans les films d’auteur.

Pour cette raison, Quentin Dupieux a voulu donner à l’actrice un casting très spécifique avant de lui donner un rôle dans son film: « La raison pour laquelle il voulait vous lancer est qu’il voulait être sûre qu’on pouvait parler différemment d’une actrice de films d’auteur qui murmure lorsqu’elle parle », a fait remarquer le chroniqueur Pierre Lescure à son invité. « Mais je pense qu’il (Quentin Dupieux, ndlr) n’avait même pas honnêtement pensé à moi », a-t-elle répondu, avant d’ajouter: « C’est le producteur Hugo Sélignac qui lui a dit si je vous assure que vous seriez là voir, et David (Marsais), ndlr) il est venu m’aider car j’avais peur ».

Des tests que l’ami de Leïla Bekhti ne veut pas oublier:« Il (le réalisateur, ndlr de l’éditeur) m’a demandé d’arriver avec un les excréments du chien à la main et frappent à la porte de David car il était convaincu qu’il cachait un animal qui l’avait subitement fait. « Un scénario amusant qu’Adèle Exarchopoulos a su parfaitement exécuter en étant plus que convaincante. De quoi étonner l’équipe du film, qui a immédiatement déclaré avoir retrouvé Agnès après avoir assisté à la performance magistrale de celle récemment illustrée dans la série La Flamme.

Adèle Exarchop oulos a commencé à suivre des cours de théâtre de 2000 à 2005. Elle s’est portée volontaire dans le moyen métrage Martha de Jean-Charles Hue, dans lequel …

L’esclavage a été aboli il y a 173 ans! 1848 en France, 1868 aux États-Unis, 1871 au Brésil ….

Cependant, il y a des sujets de films que l’on pourrait faire en France, mais quoi pas! Concernant le racisme ou l’esclavage, nous avons de gros problèmes, mais à regarder ce qui se fait « outre-Atlantique » !!! _L’acteur ou l’actrice doit payer ses frais, mais ce n’est pas une raison de faire «quoi que ce soit».

Aux États-Unis, il n’y a pas si longtemps (il y a moins de 100 ans) les noirs étaient encore soumis à une véritable ségrégation (à le transport, etc.). En France, c’est beaucoup plus loin et beaucoup moins important.
Nous ne pouvons pas toujours être comme eux parce que nous sommes différents.

Nous devons arrêter le racisme quand nous voyons la nature cosmopolite des gens qui vivent en France et ont été abolis pour esclavage il y a 200 ans. Alors ça suffit, nous sommes en 2021.

ahahahhahahha, tu parles d’une histoire, aahahahahah bonjour la difficulté …. Nous, les propriétaires de chiens, ramassons la merde tous les jours ….

entièrement à votre avis …… et surtout qui est-elle? les anges à coup sûr !! ou je ne sais pas ce qu’est un spectacle stupide

Le cinéma Franchouille permet à nombre d’outsiders, gauchos-bobos ou zissus de la Trinité (par exemple, lgbt mghrb), grâce aux aides et autres avancées dans leur phase de fantasmes rances artistiquement -cinémato-très graphiques des états de folie pour générer des revenus, c’est-à-dire grâce à l’argent des derniers spectateurs dans la salle, l’argent du contribuable, de plus en plus tributaire, des pauvres c.

Les informations recueillies à ce sujet Le formulaire fait l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Adèle Exarchopoulos,Blue Is the Warmest Colour,Adèle Exarchopoulos, Blue Is the Warmest Colour,,People, Adèle Exarchopoulos,

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]