Ebene Magazine – Bénéfices Facebook: les stocks augmentent après les heures d’ouverture sur le premier battement majeur du premier trimestre 2021

0
0

Les actions de Facebook ont ​​bondi dans le trading après-marché mercredi, atteignant plus de 5% après que le géant des réseaux sociaux ait enregistré un battement majeur des bénéfices et des revenus pour le premier trimestre de l’exercice 2021, une période marquée par une forte croissance des revenus publicitaires et une hausse de 10% de utilisateurs actifs mensuels.

Facebook a enregistré un bénéfice dilué par action de 3,30 USD sur un chiffre d’affaires total de 26,17 milliards USD, bien en avance sur le bénéfice attendu de Wall Street de 2,37 USD par action sur un chiffre d’affaires de 23,67 milliards USD pour le trimestre clos en mars.

«Nous avons réalisé un bon trimestre en aidant les gens à rester connectés et les entreprises à se développer», a déclaré le fondateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. «Nous continuerons à investir de manière agressive pour offrir des expériences nouvelles et significatives pour les années à venir, y compris dans des domaines plus récents tels que la réalité augmentée et virtuelle, le commerce et l’économie des créateurs.» Cliquez ici pour vous inscrire à la nouvelle newsletter de Variety sur les revenus des médias.

Le pic de Facebook après les heures de bureau est survenu après avoir clôturé en hausse de 1,1% mercredi, dépassant la journée plate du marché dans son ensemble.

Les chiffres du premier trimestre de la société comprenaient 1,88 milliard d’utilisateurs actifs quotidiens, en hausse de 8% d’une année sur l’autre, et 2,85 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, soit une hausse de 10% par rapport au trimestre de l’année précédente.

Le directeur financier de Facebook, David Wehner, a souligné la croissance des revenus publicitaires, alimentée par une augmentation de 30% des prix publicitaires moyens et une croissance de 12% du nombre d’annonces diffusées.

« Nous prévoyons que la croissance du chiffre d’affaires total du deuxième trimestre 2021 d’une année à l’autre restera stable ou s’accélérera légèrement par rapport au taux de croissance du premier trimestre 2021 alors que nous rattrapons le ralentissement de la croissance liée à la pandémie au cours du deuxième trimestre 2020 », a-t-il déclaré. dans le compte de résultat de l’entreprise. Il s’attend cependant à ce que les taux de croissance des revenus des T3 et T4 «décélèrent considérablement», alors que Facebook passe les bons trimestres de l’année précédente.

Facebook s’attend à ce que les dépenses annuelles se situent entre 70 et 73 milliards de dollars, contre 68 à 73 milliards de dollars. Les dépenses en immobilisations devraient se situer entre 19 et 21 milliards de dollars, en baisse par rapport aux objectifs précédents de 21 à 23 milliards de dollars. Pendant un trimestre consécutif, la société s’est irritée face aux changements de confidentialité de la plate-forme Apple, qui permettront aux utilisateurs d’iPhone et d’iPad d’empêcher les entreprises de suivre certaines données utilisateur, notant qu’elle s’attend à ces vents contraires au cours du trimestre en cours.

Ref: https://variety.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!