Ebene Magazine – Bob MacIntyre produit une finition courageuse pour mettre fin aux débuts du PGA Tour sur une note positive

0
21
Ebene Magazine - Bob MacIntyre produit une finition courageuse pour mettre fin aux débuts du PGA Tour sur une note positive

L’as celtique sous le choc «  accord de sortie de 15 millions de livres sterling  », la star des Rangers prévient de revenir dans l’ancien club, Gerrad décrit la signature d’un «  projet  », le patron de Hearts répond aux spéculations sur l’emploi

Lors d’une journée de fermeture venteuse à Bay Hill à Orlando, le joueur de 24 ans d’Oban a couvert ses 10 derniers trous en quatre sous pour un niveau par 72.

Cela l’a vu terminer avec un total de deux sur 290, ce qui devrait assurer une place autour de la 40e place dans l’événement de 9,3 millions de dollars.

MacIntyre avait débuté le dernier tour assis 61e après un troisième tour 76, dont le ton avait été donné lorsqu’il a frappé son coup de départ en dehors des limites et a commencé avec un triple bogey 7.

Le gaucher a pris sa revanche sur ce trou en ouvrant avec un birdie de six pieds dans le dernier circuit pour avoir le vent retiré tout de suite les voiles après un double-bogey 5 au suivant.

Une visite à l’eau au large du tee a conduit à un autre double bogey au sixième par-5 avant de se retrouver à quatre points pour la journée après avoir perdu un tir au septième.

Cela a laissé MacIntyre face à un gros test de caractère, mais, pas pour la première fois de sa carrière, il a répondu positivement dos au mur.

L’écossais a percé un 21 pieds pour un birdie-3 à la neuvième avant de frapper son approche de 129 verges à trois pieds au suivant pour un autre gain.

Son troisième birdie en quatre trous est venu de haut en bas d’un bunker sur le green au long 12e avant de suivre un gain de deux putt de 66 pieds au 16e en sauvant la normale de 24 pieds au dernier.

La finition solide a permis à MacIntyre de terminer l’épreuve avec sept coups d’avance sur Russell Knox après que son compatriote ait fermé avec un 79 qui comprenait un aigle mais aussi deux doubles bogeys.

Martin Laird, le vainqueur de 2011, avait chuté au niveau du pair après 13 trous dans la ronde finale, après avoir terminé deuxième avec huit sous à mi-course.

Les espoirs de Laird d’un deuxième succès dans l’épreuve avaient été anéantis par un 76e au troisième tour et il a glissé plus bas dans le classement après avoir égalé le 7 de MacIntyre au sixième rang du dernier circuit.

Le n ° 1 européen Lee Westwood a pris une avance d’un coup dans la dernière journée, après être passé à la tête des affaires avec un brillant 65 samedi.

Ref: https://www.scotsman.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!