Ebene Magazine – Israël: des dizaines de blessés lors de nouveaux affrontements à Jérusalem

0
17

De violents affrontements entre les forces de sécurité et les croyants palestiniens ont éclaté à Jérusalem pour la deuxième nuit consécutive. Selon les secouristes, plusieurs dizaines de personnes ont été blessées lors de l’escarmouche entre Palestiniens et policiers israéliens à Jérusalem samedi soir. Selon le Croissant-Rouge du Service de secours palestinien, 64 Palestiniens sont… dont plusieurs enfants blessé par les violences policières, rapporte le journal « Haaretz ».

Les affrontements ont eu lieu dans la vieille ville de Jérusalem et dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est. Là, les Palestiniens sont descendus dans la rue à nouveau pour protester contre la menace d’expulsions et ont jeté des pierres sur les forces de sécurité israéliennes. Des jeunes ont allumé des incendies et démoli des barricades censées bloquer l’accès à la vieille ville. Les forces de sécurité israéliennes avaient anticipé et préparé les manifestations. La police a utilisé des forces à cheval, des canons à eau, des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes.

Selon « Haaretz », la situation s’est aggravée après que des dizaines de milliers de musulmans se sont rassemblés à la mosquée Al-Aqsa pour la prière du samedi à la fin du mois de jeûne du Ramadan.

Le soi-disant Quatuor du Moyen-Orient, composé des États-Unis, de la Russie, de l’UE et des Nations Unies, était «profondément préoccupé» par «les affrontements quotidiens et les actes de violence». La partie israélienne doit faire preuve d’une retenue particulière pendant le Ramadan et « éviter toutes les mesures qui pourraient aggraver encore la situation ».

La nuit précédente, il y avait eu des affrontements sur le mont du Temple et dans d’autres parties de Jérusalem-Est, au cours desquels plus de 200 personnes avaient été blessées. La police a parlé de près de 20 agents de sécurité qui ont été blessés au combat. Il est resté calme sur le mont du Temple samedi soir, où les croyants musulmans ont prié sans incident après avoir rompu le jeûne dans la soirée.

La situation en Cisjordanie et dans l’est de Jérusalem est tendue depuis le début du mois de jeûne musulman du Ramadan. De nombreux Palestiniens sont en colère parce que la police israélienne a bouclé des zones de la vieille ville pour empêcher les rassemblements. Ensuite, il y a la menace d’expulsions pour les familles palestiniennes. Ces derniers jours, il y a eu des manifestations quotidiennes, certaines violentes.

Si vous cliquez sur le bouton, nous lirons le message sur l’autre appareil et vous pourrez continuer à utiliser SPIEGEL.
Ebene Magazine – Israël: des dizaines de blessés lors de nouveaux affrontements à Jérusalem

Ref.: https://www.spiegel.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!