Ebene Magazine – Israël: à nouveau des émeutes à Jérusalem – plus de 90 blessés – WELT

0
8

Jérusalem-Est est devenue le théâtre de violents affrontements entre les Palestiniens et la police israélienne samedi pour la deuxième journée consécutive. Plus de 90 personnes ont été blessées dans la soirée, selon le Croissant-Rouge palestinien. La manifestation est déclenchée par la menace d’expulsion de familles palestiniennes dans un quartier de la ville. L’escalade de la violence est une source de préoccupation internationale.

« Il y a eu 90 blessés », a déclaré un porte-parole du Croissant-Rouge palestinien à l’agence de presse AFP. Au départ, l’organisation humanitaire a supposé qu’il y avait un peu plus de 50 blessés. La plupart ont été blessés par des balles en caoutchouc ou des grenades assourdissantes par la police israélienne. Les mineurs font également partie des victimes.

Surtout dans la vieille ville de Jérusalem et dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, les Palestiniens sont descendus dans la rue pour protester contre les menaces d’expulsions. Ils ont attaqué les forces de sécurité israéliennes avec des pierres. Selon l’agence de presse Reuters, des jeunes ont également allumé le feu et détruit des barricades censées bloquer l’accès à la vieille ville.

Les services d’urgence ont utilisé des canons à eau, des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes et ont tenté de chasser les manifestants avec de l’eau nauséabonde, a rapporté un journaliste de l’AFP.

La veille au soir, des affrontements avaient eu lieu sur le mont du Temple et dans d’autres parties de Jérusalem-Est, au cours desquels plus de 200 personnes avaient été blessées. Ce sont les affrontements les plus violents depuis 2017, lorsque les autorités israéliennes ont tenté de mettre en place des barrières de sécurité avec des détecteurs de métaux sur le site saint, déchaînant la colère des Palestiniens.

Le samedi soir, il est resté calme sur le mont du Temple, où les croyants musulmans ont prié après avoir rompu le jeûne le soir sans incident.

Pendant ce temps, une roquette a été tirée sur le territoire israélien depuis la bande de Gaza; l’armée israélienne a déclaré qu’elle avait attaqué les positions du gouvernement islamique radical du Hamas dans la bande de Gaza.

Le Hamas a appelé les Palestiniens à rester sur le mont du Temple jusqu’à jeudi, fin du mois de jeûne islamique du Ramadan. Dans le même temps, l’organisation israélienne a menacé d’attaques si la Cour suprême d’Israël approuvait les expulsions de familles palestiniennes dans le quartier de Sheikh Jarrah en faveur des colons juifs. Le verdict est attendu lundi.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que les autorités de son pays agissaient de manière «responsable» en faisant appliquer la loi et en permettant la liberté de pratiquer sa religion. La police avait un accès limité à la vieille ville pour empêcher d’autres Palestiniens de se joindre aux manifestations. Un bus venant du sud de la ville a été arrêté et des détenus palestiniens ont été arrêtés.

Le Quatuor du Moyen-Orient, composé de l’ONU, de l’UE, de la Russie et des États-Unis, a exprimé sa « profonde inquiétude » au sujet des événements de Jérusalem. Israël a été appelé à faire preuve de « retenue ».

Die WELT as ePaper: l’édition complète est à votre disposition la veille – vous êtes donc toujours à jour. Plus d’informations: http://epaper.welt.de
Ebene Magazine – Israël: à nouveau des émeutes à Jérusalem – plus de 90 blessés – WELT

Ref.: https://www.welt.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!