Ebene Magazine – « J’ai failli mourir »: Loana raconte comment le Covid l’a affectée

0
11

Loana était sur le tournage de « Touche pas à mon poste » le mercredi 5 mai 2021. Elle en a profité pour discuter du combat qu’elle menait contre Covid-19. Après avoir été dans le coma, elle pensait qu’elle allait mourir.

Loana est déterminée à se lever. Après avoir touché le terrain entre ses problèmes relationnels et le combat qu’elle a dû combattre contre le Covid-19, elle a quitté mon poste sur le tournage de Touche, mercredi 5 mai 2021. L’ancienne participante de la première saison du Loft Story se demandait quelle hospitalisation elle avait eu à cause du virus qui affecte actuellement le monde entier. En particulier, elle est l’une des personnes qui ont signé Covid-19 à deux reprises. « J’avais le Covid en décembre, mais j’avais réussi à combattre Doliprane, quelque chose comme ça … C’était un peu Covid. Mais j’avais perdu le goût, l’odeur et moi » J’avais de la fièvre. J’avais perdu 22 livres de toute façon. Je suis passé de 80 à 60 ans. Alors je pensais que je ne l’avais plus « , a révélé Loana.

Seule l’ancienne lofteuse a eu la mauvaise expérience de l’embaucher une deuxième fois en quelques mois. Et cette fois, les conséquences du virus ont été bien plus graves. Au cours de celle-ci Ayant eu de la fièvre pendant une semaine et aussi perdu son goût, elle est tombée dans le coma. «Je pensais que j’allais mourir», confie-t-elle à Cyril Hanouna. Elle peut remercier le propriétaire de l’appartement qu’elle a loué. , qui l’a trouvée inconsciente et a appelé à l’aide. Soutenue et hospitalisée, la star de 43 ans est restée dans le coma pendant cinq jours, période pendant laquelle elle a également subi un arrêt cardiaque.

À son réveil, Loana était en train d’être maintenue en vie avec un appareil de survie a immédiatement réalisé qu’elle avait beaucoup de chance. «Les médecins ont dit que j’étais un miracle», a-t-elle encore dit, avant de leur assurer que c’est le moment où elle a le plus souffert de toute sa vie. p> Loana n’a pas eu l’enfance la plus heureuse. Elle est née en 1977 d’un père violent et d’une mère fragile. Adolescente, elle va arrêter ses études …

Un peu de dépression et elle va recommencer à boire et à se droguer. Cette femme est irrémédiable. Jean Édouard a raison, elle doit tracer une ligne sur la boutique secrète qui est terminée

Une seule personne a osé lui dire la vérité … il est temps pour elle de prendre la responsabilité de sa vie et d’aller dans l’ombre … sinon ça pourrait très mal finir pour elle

Qu’elle arrête de traîner sur les plateaux de Hanouna, qui s’amuse et se soigne correctement, on voit tout de suite qu’elle est en mauvaise posture. Jean Edouart lui a parlé si fort à juste titre, mais malheureusement elle ne l’a pas compris et continuera d’être une bête de foire

Elle est indestructible: entre plusieurs overdoses et Covid, surprenant qu’elle soit toujours en vie

12 : 45 Elle peut aussi être discrète et essayer de se guérir au lieu de se lamenter sur son sort.

Très malsain en faisant ce type de Loana et pourtant je l’aimais et ne lui souhaitais pas de mal
Mais là, elle nous échange contre son état de santé et cela ne fonctionne certainement pas pour moi.
Version Cosette

Les mêmes personnes qui l’ont adorée quand elle a quitté le grenier la vilipendent maintenant.
Difficile d’être malade dans cette société!

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et / ou à ses partenaires et prestataires de services d’envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ebene Magazine – « J’ai failli mourir »: Loana raconte comment le Covid l’a affectée

Ref.: https://www.closermag.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!