Ebene Magazine – Le nombre de morts après l’attaque de Kaboul passe à plus de 50

0
13

Un étudiant est emmené à l’hôpital. Les victimes seraient des civils.

Les leçons sont à peine terminées lorsqu’une voiture piégée et deux mines explosent près d’une école à Kaboul. De nombreuses jeunes filles mourraient. On ne sait pas qui est derrière l’attaque.

Kaboul. Le nombre de morts dans une attaque près d’une école dans la capitale afghane Kaboul est passé à plus de 50. En outre, il y a au moins 100 blessés, a indiqué le ministère de l’Intérieur. Une voiture piégée et deux mines ont été utilisées lors de l’attaque de samedi.

Selon les premières constatations du ministère de l’Éducation, l’attaque a eu lieu à environ 100 mètres d’une école de 7 000 élèves alors que le deuxième quart de travail venait de se terminer. Selon les rapports, bon nombre des victimes étaient de jeunes filles.

Le quartier dans lequel l’attaque a eu lieu est principalement habité par des chiites hassara. Dans le passé, il y a eu des attaques répétées contre des installations civiles telles que des centres éducatifs et des clubs sportifs. La milice terroriste de l’État islamique (EI) a revendiqué bon nombre d’entre eux pour elle-même. Les extrémistes sunnites comme les membres de la milice de l’EI combattent les chiites comme des renégats, même s’ils sont également musulmans.

Jusqu’à présent, personne n’a avoué l’attaque de samedi. Les talibans islamistes militants ont nié leur participation. Le ministère de l’Intérieur a toutefois annoncé que l’attaque était sans aucun doute une action des talibans. Le président afghan avait également accusé les talibans.

Ref: https://www.abendblatt.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!