Ebene Magazine – Oxford United 0, Portsmouth 1 (Blanc 48)

0
18
Ebene Magazine - Oxford United 0, Portsmouth 1 (Blanc 48)

Ces publicités permettent aux entreprises locales de se démarquer de leur public cible – la communauté locale.

Il est important que nous continuions à promouvoir ces publicités, car nos entreprises locales ont besoin d’autant de soutien que possible en ces temps difficiles.

OXFORD United a perdu plus de terrain sur les places de barrage de la Sky Bet League One avec une défaite 1-0 à domicile contre Portsmouth.

Les cinq rencontres précédentes des équipes s’étaient terminées à égalité à la fin du temps normal, mais la tête de Harvey White au début de la seconde période a permis à Pompée de repartir avec les points.

United a eu amplement le temps de trouver un égaliseur, mais n’a pas pu menacer sérieusement jusqu’au temps d’arrêt, lorsque le gardien Craig MacGillivray a contrecarré Mide Shodipo et Elliott Moore.

Il a condamné les U à leur première défaite en championnat à domicile depuis novembre, ce qui les voit rester huitièmes du tableau – mais l’écart avec les six premiers est désormais de cinq points.

Sam Long est revenu de blessure pour remplacer Anthony Forde à l’arrière droit, tandis que Josh Ruffels a fait sa 300e apparition à United sur l’autre flanc.

James Henry a été promu du banc aux frais d’Alex Gorrin dans un autre des quatre changements, ce qui a vu Cameron Brannagan tomber dans le rôle de milieu de terrain plus profond.

Il y a également eu deux modifications aux trois premiers de United, Sam Winnall et Shodipo remplaçant Matty Taylor et Brandon Barker.

Pompée a égalé la formation 4-3-3 de ses adversaires et a créé la première grande chance du combat six minutes plus tard.

La balle a éclaté à Ellis Harrison, préféré à John Marquis à l’avant, mais Jack Stevens a été rapidement éliminé pour bloquer l’effort de l’attaquant à 12 mètres.

Les deux équipes ont gardé un rythme élevé qui s’est répandu à l’occasion, Ronan Curtis étant le premier joueur réservé après seulement 14 minutes pour un défi tardif sur Long.

Les chances aux deux extrémités ont rapidement suivi, Shodipo prenant d’abord trop de temps pour obtenir un tir après qu’Elliot Lee a joué un doublé avec Henry.

Le prêteur QPR a remporté un corner, mais Portsmouth est allé tout droit à l’autre bout et Stevens s’est brillamment mis à sa droite pour refuser la conduite féroce de Harrison depuis le bord de la surface.

Les 20 premières minutes animées ont été complétées par Henry piquant les paumes de MacGillivray à 18 mètres, après que le beau coup de Lee l’ait envoyé clair.

Aucune des deux équipes ne permettait à l’autre de s’installer, les défenses restant en tête pour le reste de la mi-temps.

Blanc a envoyé une volée large une minute avant la pause, avant qu’une altercation hors du ballon entre Brannagan et Marcus Harness ne voit les deux joueurs réservés dans le temps d’arrêt.

Aucune des deux équipes ne s’était reniflée depuis la moitié de la première période, mais Pompée a saisi sa première chance dans les trois minutes suivant la reprise.

Le but était aussi simple que possible, car Callum Johnson a roulé un centre vers le point de penalty et White s’est dirigé vers le coin le plus éloigné.

Le match s’est poursuivi dans la même veine que la première mi-temps, Lee et Andy Cannon tirant directement sur les gardiens adverses avant l’heure.

Robinson a rapidement remplacé Mark Sykes et Lee par Brandon Barker et Gorrin, avec l’Espagnol partenaire de Brannagan au milieu.

United a soufflé et soufflé sans créer aucune chance notable et à 16 minutes de la fin, Matty Taylor a remplacé Henry pour renforcer la puissance de feu des hôtes.

Pompey a montré ses options d’attaque avec l’introduction de Ryan Williams et Marquis pour Curtis et Harness, mais l’ouverture suivante est tombée à White, qui a vu son tir bloqué de l’intérieur de la surface.

United n’a pas menacé de nouveau jusqu’à ce que Long passe le corner de Forde au-dessus de la barre à la 89e minute, après que l’Irlandais ait remplacé Atkinson.

Le premier MacGillivray a bloqué Shodipo un à un après que le prêteur se soit accroché au coup de Taylor, avant de faire basculer la tête en boucle de Moore sur la barre transversale.

Oxford United (4-3-3): Stevens, Long, Moore, Atkinson (Forde 84), Ruffels, Henry (Taylor 74), Brannagan, Sykes (Gorrin 64), Lee (Barker 64), Winnall, Shodipo.

Portsmouth (4-3-3): MacGillivray, Johnson, Raggett, Nicolaisen, Brown, Naylor, Cannon, White, Harness (Williams 63), Harrison (Hiwula 86), Curtis (Marquis 74).

Dernière mise à jour:

Ce site Web et les journaux associés adhèrent au Code de bonnes pratiques des rédacteurs en chef de l’Organisation indépendante de normalisation de la presse. Si vous avez une réclamation concernant le contenu éditorial lié à une inexactitude ou une intrusion, veuillez contacter l’éditeur ici. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse fournie, vous pouvez contacter IPSO ici

© Copyright 2001-2021. Ce site fait partie du réseau de journaux locaux audités de Newsquest. Une société Gannett. Newsquest Media Group Ltd, Loudwater Mill, Station Road, High Wycombe, Buckinghamshire. HP10 9TY | 01676637 | Enregistré en Angleterre & Wales.

Ref: https://www.oxfordmail.co.uk

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!