Ebene Magazine – Richard Keys dit qu’il a été « mis en place » dans un incident qui l’a vu perdre son emploi chez Sky Sports

0
14
Ebene Magazine - Richard Keys dit qu'il a été "mis en place" dans un incident qui l'a vu perdre son emploi chez Sky Sports

Cela fait dix ans que Keys et son co-présentateur Andy Gray ont quitté Sky après avoir été entendus faire des commentaires sexistes

Recevez la newsletter GRATUITE Mirror Football par e-mail avec les principaux titres de la journée et les nouvelles de transfert

Le présentateur Richard Keys pense que lui et Andy Gray ont été «mis en place» par des ennemis alors qu’il réfléchissait à la perte de son emploi chez Sky Sports il y a dix ans.

Les deux hommes ont régulièrement présenté la couverture du football de Sky pendant plusieurs années jusqu’à ce qu’ils soient entendus faire des commentaires désobligeants sur l’arbitre assistante Sian Massey.

Gray a été limogé et Keys a démissionné plus tard après que d’autres exemples de langage sexiste utilisé aient été découverts.

Ils travaillent maintenant tous les deux pour beIN SPORTS, basé au Qatar, mais dans une interview avec The Athletic Keys, ils se sont penchés sur ce qui s’est passé en 2011.

« L’incident, nous aurions dû le voir venir », a-t-il dit. «C’était une mise en place, bien sûr. Mais ils en ont tiré profit.

« N’oubliez pas, aucun de nous n’a été pris derrière un micro ouvert. Ce qui m’est arrivé a été enregistré sur un téléphone dans ce studio, il me semble que cela a été fait dans un but précis.

« Andy n’était pas en vie quand il était au bord du terrain. Cette colère que je porte dans ma poche arrière, je ne la rangerai jamais, jamais. »

Keys a également rappelé une rencontre fortuite que lui et Gray avaient eue récemment avec Massey-Ellis à l’aéroport de Birmingham.

«Nous avons tous ri, elle était un peu gênée», a-t-il poursuivi. « Et Andy a dû lui expliquer: » Ce n’était absolument rien à voir avec vous. Ce n’était vraiment pas le cas. Donc, ne pensez jamais que c’était le cas. « 

« Cela n’avait rien à voir avec Sian. Nous ne la blâmons pas du tout. Elle a été fantastique. Les plus petites choses, elle a raison. Elle a été brillante. Et je suis vraiment ravie qu’elle ait continué à faire une marque. »

Keys a récemment courtisé une nouvelle controverse après avoir découvert qu’il avait un profil sur le site Web de messagerie vidéo Cameo dans lequel il utilisait une remarque sexiste qu’il avait prononcée en guise de salutations pour gagner de l’argent.

Ref: https://www.mirror.co.uk

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]