Ebene Magazine – Taxes 2021: qu’est-ce qui changera à votre retour cette année?

0
10
Ebene Magazine - Taxes 2021: qu'est-ce qui changera à votre retour cette année?

La déclaration de revenus est sur le bout de votre nez. La possibilité de faire le point sur ce qui va changer cette année sur votre feuille d’impôt.

À partir de ce jeudi 8 avril, vous devrez produire votre déclaration de revenus annuelle en ligne sur le site officiel ou sur papier. Cette année, vous pouvez voir quelques changements dans ce processus de gestion. Ils sont largement influencés par la crise sanitaire et économique et affectent les primes, le télétravail et les étudiants. Nous ferons le point sur vous.

Si vous avez accès à Internet, vous devrez soumettre votre déclaration en ligne cette année. Comme le rapporte Le Parisien, un assistant virtuel a été mis en place sur le site fiscal pour vous aider si vous rencontrez un problème ou avez des questions. Petit plus, toujours selon la même source: «La Direction générale des finances publiques (DGFiP) a revu l’application, qui offre désormais la possibilité de s’identifier grâce à des capteurs biométriques (empreinte digitale et reconnaissance faciale)». L’idée est de vraiment faciliter l’accès de chacun à la déclaration numérique. La seule exception concerne les personnes qui n’ont pas accès à Internet ou qui ne peuvent pas se présenter en ligne pour diverses raisons. Vous pouvez l’envoyer sur papier. Cependant, ils ont un peu moins de temps pour remplir leur formulaire fiscal que les déclarants en ligne, car la date limite de soumission des contributions sur papier a été fixée au 20 mai 2021 à minuit. Pour d’autres, les délais de déclaration suivants s’appliquent:

Si, comme beaucoup de Français, vous avez été obligé de travailler à domicile au cours de l’année écoulée, vous avez probablement reçu des frais de votre employeur. Ces derniers sont exonérés d’impôt tant qu’ils ne dépassent pas le seuil de 550 euros pour toute l’année. Vous n’êtes donc pas obligé de l’inclure dans votre déclaration de revenus.

Même chose pour les heures supplémentaires que pour les dépenses de télétravail. Toutes les heures supplémentaires qui vous sont payées sont exonérées d’impôt jusqu’à concurrence de 5 000 euros par an. Comme le souligne Le Parisien, si vos heures supplémentaires ont été «travaillées entre le 16 mars et le 10 juillet 2020, période d’urgence sanitaire», ce seuil est de 7500 €.

Peut-être avez-vous bénéficié de l’aide l’année dernière qui a été le comble de la crise sanitaire. Si tel est le cas, vous savez maintenant que la Prime «Covid» (versée aux professionnels de la santé) et la Prime Macron (versée aux travailleurs dont le revenu est inférieur à trois fois le salaire minimum toute l’année) ne sont pas imposables. Vous êtes tous les deux exonérés jusqu’à 1500 euros pour le premier et 1000 euros pour le second.

Dans la nouvelle déclaration, les étudiants et les stagiaires doivent également être aptes à remplir la déclaration de revenus. Et cela sans seuil. Toutes les ressources doivent être déclarées. Dans certains cas, les salaires restent exonérés. Surtout pour les étudiants de moins de 26 ans jusqu’à 4 664 EUR (trois salaires minimum) et les stagiaires jusqu’à 18 655 EUR (un salaire minimum annuel).

© 2021 – Prisma Média – Tous droits réservés

Participation certifiée par l’OJD – CPPAP: 0215 W 90266 – Un site du Prisma Media Group (GJ Network)

Ref: https://www.femmeactuelle.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

Partners:

Journal D’Afrique (https://www.journaldafrique.com/)

Ebene News (https://www.ebenenews.com/)

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!