Ebene Magazine – Trois buts à Galatasaray contre Malatyaspor ne suffisent pas pour le championnat

0
6

Dans le sprint final du championnat turc, Galatasaray a rencontré l’équipe d’Helenex Yeni Malatyaspor lors de la dernière journée de la saison Süper Lig. En raison de la pire différence de buts par rapport aux leaders Besiktas, les jaunes-rouges ont dû marquer au moins trois buts de plus que leurs concurrents dans le duel longue distance. Le Terim-Elf a commencé le jeu en conséquence orageux. Ce faisant, l’entraîneur légendaire s’est appuyé agressivement sur un mélange de jeunesse et d’expérience en mettant de côté le jeune Halil Dervisoglu, entre autres, les vétérans Arda Turan et Ryan Babel.

Cependant, contre des adversaires faibles, Galatasaray a échoué en première mi-temps à vaincre le gardien de Yeni Malatyaspor Ertac Özbir. L’orientation défensive des invités de Malatya a indiqué que l’équipe de l’entraîneur-chef Irfan Buz aurait plus que raison de faire match nul en conséquence. Et pourtant, c’est son équipe qui a eu la chance de contrecarrer Galatasaray à la 39e minute grâce à une contre-attaque. C’est Adem Büyük, qui avait quitté Galatasaray en début de saison pour Malatya, pour marquer le premier but du match avec la première attaque des invités. Le joueur de 33 ans a ensuite fait sans célébrer le but, lorsqu’il a présenté à son ex-club une tâche gigantesque avec son but.

Le retard de 0-1 a finalement incité l’entraîneur de Galatasaray Fatih Terim à changer de personnel offensif. Avec Mostafa Mohamed et Kerem Aktürkoglu, il a amené deux nouveaux joueurs qui devraient remplacer les offensifs discrets Arda Turan et Emre Akbaba. Il a également remplacé le DeAndre Yedlin, orienté offensivement, par Sener Özbayrakli. Moins de dix minutes plus tard, le déménagement de Terim a porté ses fruits. Après que Yeni Malatyaspor ait d’abord agi plus offensivement, Halil Dervisoglu a réussi à égaliser 1-1 à la 53e minute après une présentation d’Aktürkoglu.

Galatasaray a maintenant senti l’air du championnat et a appuyé sur le premier but. Cela a finalement été réalisé par Ryan Babel après un centre d’Özbayrakli à la 60e minute. Dans le même temps, le score était de 1: 1 à Izmir, Galatasaray était alors le champion de Turquie. Le premier but 2-1 de Besiktas dans le match parallèle n’est cependant pas passé inaperçu dans le stade et Galatasaray a dû marquer trois buts supplémentaires pour réaliser le rêve du championnat. Ensuite, seuls les hôtes ont continué à jouer, qui ont finalement réussi à passer à 3: 1 grâce au remplaçant Ogulcan Caglayan à la 93e minute. La performance exceptionnelle du gardien de but de Yeni Malatyaspor, Ertac Özbir, qui a brillé à plusieurs reprises, a empêché les «lions» de marquer de nouveaux buts. « Cimbom » a donc dû se contenter d’une victoire 3-1 lors du dernier match de la saison Süper Lig, ce qui devrait ressembler davantage à une défaite car ils ont raté le championnat par deux buts. Après tout, les champions du record de Turquie peuvent se réjouir de participer aux qualifications de la Ligue des champions l’année prochaine.

Galatasaray: Muslera, Yedlin (46ème Özbayrakli), Donk, Marcao, Saracchi (74ème Bayram), Antalyali (76ème Caglayan), Turan (46ème Mohamed), Fernandes, Akbaba (46ème Aktürkoglu), Babel, Dervisoglu

Yeni Malatyaspor: Özbir, Hadebe, Hafez, Wallace, Kaya, Fofana (74e Eskihellac), Yavru, Mallan (67e Acquah), Chebake, Büyük (67e Kanatsizkus), Tetteh (92e Ildiz)
Ebene Magazine – Trois buts à Galatasaray contre Malatyaspor ne suffisent pas pour le championnat

Keywords.:

,Ebene Magazine – Les morts vivent plus longtemps – Galatasaray peut-il remporter le coup d’État pour le titre?,Ebene Magazine – Les morts vivent plus longtemps – Galatasaray peut-il remporter le coup d’État pour le titre?,Galatasaray,LIGABlatt,,DE

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]