EbeneMagazine – « On pense à toi, Samuel »: action des enseignants en hommage à leur collègue assassiné devant son collège à Conflans

    0
    16

    Pour améliorer le fonctionnement de notre site, augmenter la pertinence du contenu informationnel et optimiser le ciblage publicitaire, nous collectons des informations techniques anonymes à votre sujet, en particulier lors de l’utilisation d’outils de nos partenaires Le traitement des données personnelles est décrit dans détails dans la politique de confidentialité Les technologies que nous utilisons pour ce faire sont décrites en détail dans la politique de cookies et enregistrement automatique

    En cliquant sur « Accepter et fermer », vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées aux fins décrites ci-dessus

    Vous pouvez modifier votre choix et retirer votre consentement en utilisant tout autre moyen indiqué dans la politique de confidentialité

    Collègues et partisans du professeur assassiné à Conflans-Sainte-Honorine se sont réunis le lendemain de l’attaque pour honorer sa mémoire et dénoncer la haine et le racisme

    Dévasté par l’attentat meurtrier de vendredi dans les Yvelines, le syndicat CGT Éducation 78 a appelé à un rassemblement pour honorer la mémoire du professeur décapité et «accompagner la souffrance de la famille endeuillée» Le rassemblement, à l’appel de la CGT Éducation 78, est tenue devant le collège du Bois d’Aulne

    Portant les couleurs de la France ou les portant sur leurs vêtements, les professeurs, venant non seulement de 78, mais aussi de départements voisins, ont exprimé leurs doléances et leur solidarité au micro de Spoutnik avant de chanter la Marseillaise

    Un millier de parents, d’élus ou de simples citoyens ont afflué vers les lieux Dans un communiqué, le syndicat a souligné la nécessité de lutter contre « la haine et le racisme »

    Vendredi vers 17h00m, un professeur d’histoire a été décapité près du collège où il enseignait dans un quartier calme de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), devant son assaillant, armé d’un couteau de cuisine et tentant de fuir, de ne pas être tué par la police À 200 mètres, à Éragny

    Le président de la République s’est rendu sur les lieux de l’attaque et a dénoncé une « attaque islamiste marquée »

    Le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard a confirmé lors d’une conférence de presse au lendemain de l’attaque que l’assaillant était né à Moscou en 2002 et s’appelait Abdoulakh A

    En cliquant sur « Publier », vous acceptez que les données personnelles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter le contenu publié sur notre site à partir de votre compte Le traitement des données personnelles est décrit en détail dans la politique de confidentialité

    Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et avons mis à jour notre politique de confidentialité pour nous conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD), un nouveau règlement de l’UE entré en vigueur le 25 Mai 2018

    Veuillez consulter notre politique de confidentialité Elle contient des détails sur les types de données que nous collectons, comment nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

    Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à l’utiliser, veuillez cocher la case ci-dessous:

    Si vous ne souhaitez pas que nous poursuivions le traitement de vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

    Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant notre politique de confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

    L’enregistrement et l’identification de l’utilisateur sur les sites Web de Sputnik via l’un de ses comptes de médias sociaux indiquent l’acceptation de ces règles

    L’utilisateur s’engage à s’adresser vis-à-vis des autres participants à la discussion, aux lecteurs et aux personnes mentionnées dans les articles

    L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues autres que celle du contenu principal de l’article

    Sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews, les commentaires publiés par les utilisateurs peuvent être modifiés

    L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par l’utilisateur des règles d’écriture des commentaires ou de détection dans les actions de l’utilisateur des signes d’une telle violation

    L’utilisateur peut lancer la procédure de récupération de son compte / déverrouillage de l’accès, en écrivant une lettre à l’adresse e-mail suivante: La lettre doit contenir: moderatoren @ sputniknewscom

    Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, ce sera le cas

    En cas de violation répétée des règles et de blocage répété, l’accès des utilisateurs ne peut pas être rétabli Le blocage, dans ce cas, est définitif

    EbeneMagazine – « On pense à toi, Samuel »: action des enseignants en hommage à leur collègue assassiné devant son collège à Conflans


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

    Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

    Laisser un commentaire, votre avis compte!

    [gs-fb-comments]