ECONOMIE: Franc CFA: Michel Nadim Kalife répond aux intellectuels africains

0
126
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Suite à la déclaration du collectif des intellectuelles africains, Michel Nadim Kalife nous a fait transmettre quelques remarques de fond afin, explique-t-il, d’enrichir le débat. «Le collectif des intellectuels doit savoir distinguer la Politique monétaire dirigée par une Banque Centrale Indépendante de la  Politique économique qui relève de l’autorité du gouvernement».

Constant dans ses prises de position, L’économiste appellent ceux qu’il qualifie d’«anti-CFA» de vouloir «ramener notre monnaie au CEDI, NAIRA, Franc Guinéen,….en ruinant les populations pauvres et tous les salariés qui seront alors attirés par le phénomène de la petite corruption».

De plus, poursuit Nadim.Kalife, «ces intellectuels-là sont instrumentalisés par les réseaux sociaux et politique de Poutine dont l’objectif stratégique est de faire rompre le lien monétaire qui unit encore la France à ses anciennes colonies, dans le but de reprendre en main l’ancienne structure de la FRANCAFRIQUE, aujourd’hui disparue avec la montée en flèche de la Chine, de l’Inde, du Maroc, de la Turquie…dans les échanges extérieurs de la zone FCFA».

Michel Nadim Kalife est un acteur incontournable dans le débat économique africain. Son indépendance intellectuelle lui permet de régulièrement mettre l’accent sur la responsabilité des dirigeants, l’ampleur de la corruption et l’orientation des politiques économiques africaines.

source:https://www.financialafrik.com/2020/01/07/franc-cfa-michel-nadim-kalife-repond-aux-intellectuels-africains/

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here