ECONOMIE: GRAND BANDITISME : VOICI COMMENT BOLLORÉ DÉTOURNE 24 MILLIARDS AU CAMEROUN

0
51
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Plus de 24 milliards de FCFA, c’est le montant que réclame le Port autonome de Douala (PAD) au groupe français Bolloré. Alors que le contrat de la gestion du Terminal à conteneurs du Port autonome de Douala, PAD, de la société française arrive à son terme ce 31 décembre, la révélation a été faite le 27 décembre dernier sur les ondes d’ABK Radio par Rawul Simplice Minlo, chef du département de la communication de la société d’État.

Rawul Simplice Minlo n’a pas fait dans la langue de bois le vendredi 27 décembre 2019 dans la matinale de ABK Radio. S’exprimant sur la gestion du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala, le journaliste et chef du département de la communication de cette structure informe que « l’Etat du Cameroun qui est actionnaire unique du PAD a décidé d’accorder la gestion du terminal à conteneurs au PAD ».

A ce propos, une régie déléguée a été créée par Cyrus Ngo’o, directeur général du PAD pour relever ce défi. Elle entrera en service en janvier 2020, juste après la fin du contrat de Douala International terminal (DIT), filiale du groupe Bolloré, prévu ce jour.

« Pas d’eaux troubles au port de Douala »

Mais avant de faire cette révélation, le chef du département de la communication du PAD aborde la première question sereinement. Pour lui, il n’y a pas péril en la demeure. « Je ne sais pas ce que l’on appelle le port en eaux troubles. Il n’y a pas d’eaux troubles au port de Douala et celui de Bonabéri. C’est plutôt calme. Il n’y a pas de houles comme on dit », a-t-il rappelé.

Suoure: news-af.feednews

source: https://www.coupsfrancs.com/grand-banditisme-bollore-detourne-24-milliards-au-cameroun/

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here