Enlèvement de Mia : un ancien soldat présenté à un juge d’instruction à Nancy

0
7

Un militaire à la retraite vient d’être arrêté et conduit à Nancy pour ses charges. La justice l’accuse d’avoir aidé à préparer l’opération « Lima », nom donné à cette opération très structurée pour retirer Mia de sa grand-mère dans les Vosges en mars 2021.

L’ancien militaire arrêté mardi dans les Hautes-Pyrénées dans le cadre de l’enlèvement de Mia en mars dernier risque d’être mis en examen ce vendredi pour « non-accusation de crime » par un juge d’instruction de Nancy. Le parquet a annoncé ce vendredi que Christophe M, lieutenant-colonel de l’armée à la retraite, a été muté à Nancy. Il a admis lors des audiences qu’il avait un lien avec l’affaire.

La jeune fille a été enlevée par sa grand-mère le 13 avril dans les Vosges et a été retrouvée vivante en Suisse cinq jours plus tard. C’est Rémy Daillet, figure du mouvement complotiste, qui est soupçonné d’avoir monté l’opération.

Il reconnaît en partie son implication

Cet ancien soldat à la retraite serait la huitième personne impliquée dans l’enlèvement de Mia. Christophe M. a 63 ans. Il a été interpellé mardi à son domicile dans les Hautes-Pyrénées et transféré à Nancy. Lors de son interrogatoire, cet ancien lieutenant-colonel de l’armée de l’air reconnu avoir aidé à organiser l’enlèvement de Mia en donnant des conseils sur la façon de préparer le commando.

Cependant, il dit ne pas être d’accord avec Rémy Daillet, l’organisateur présumé de l’enlèvement et qu’il n’a pas participé aux réunions de préparation.

Des questions qui restent

Mais sur les six hommes déjà inculpés et incarcérés dans cette affaire, trois d’entre eux décrivent un membre du groupe surnommé « Lieutenant Colonel » ou « Y » comme le chef d’opération « Lima » au tout début. Ils ajoutent que cette personne aurait pris sa retraite pour se mettre au vert.

Le bureau du procureur de Nancy a demandé qu’il soit placé en garde à vue pour avoir omis d’inculper un crime.

Dans le cadre de cette affaire, sept autres personnes, dont la mère de la fillette, proches du mouvement anti-système et complotiste, ont été inculpées et placées en détention provisoire.

#Enlèvement #Mia #ancien #soldat #présenté #juge #dinstruction #Nancy

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!