Exclusivité-France / Soro gagne le procès et refuse de prendre l’argent

0
5

Le leader du mouvement Générations et Peuples Solidaires vient de gagner un procès contre un journaliste en France. Ce dernier avait affirmé que Guillaume Soro s’était lié avec les jihadistes qui ont attaqué Ouagadougou le 15 janvier 2016. Un tribunal français a condamné le journaliste, mais Soro refuse de verser une indemnisation.

Guillaume Soro a été acquitté dans l’affaire entre lui et la journaliste Leslie Varenne. Cette journaliste très intéressée par la situation en Côte d’Ivoire n’a pas forcément bonne presse dans le camp Ouattara et le camp Soro qu’elle ridiculise dans un livre consacré au célèbre « Commande invisible » qui a tué des dizaines de militaires ivoiriens lors de la crise postélectorale de 2010-2011.

Soro, qui l’attendait, a naturellement porté plainte contre elle lorsqu’il s’est senti vilipendé dans l’article du journaliste sur l’attentat au Burkina Faso en 2016. Après plusieurs années de procès, la justice française a donné raison à Guillaume Soro. Dans son arrêt du 27 mai 2021, la cour d’appel de Paris a confirmé la décision du 12 septembre 2019 en première instance, condamnant déjà le journaliste.

Selon M. Touré Moussa, directeur de la communication de Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, « Cette décision restitue M. Soro dans son honneur« . Grand Seigneur, Guillaume Soro a commis un acte de classe contre le journaliste qui a été condamné à lui verser des dommages-intérêts fixés à 2000 euros par la cour d’appel. « A cet égard, M. Soro déclare renoncer à l’indemnité que Mme Varenne a dû lui verser », annonce M. Touré.

Le 19 janvier 2016, Leslie Varenne a publié sur son site un article intitulé : « Ouagadougou : qui sont les vrais sponsors ? «  Cet article accusait Guillaume Soro. Finalement, cela s’est avéré diffamatoire.

#ExclusivitéFrance #Soro #gagne #procès #refuse #prendre #largent

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!