FOOTBALL: C’EST FINI POUR L’ENTRAÎNEUR DU FC BARCELONE, Voici les raisons

0
14

La victoire du Real Madrid 1-0 face à l’Espanyol Barcelone, va provoquer des tremblements de terre chez le FC Barcelone qui a perdu sa place de leader et se retrouve largué à deux points. Et son futur adversaire Atletico Madrid qui est en forme en ce moment, risque de briser définitivement le rêve du titre. Une année désastreuse s’annonce.

Déjà éliminé en Coupe du Roi, le contenu proposé par les hommes de Setién qui annonçait redonner les lettres de noblesse et l’identité du tiki-taka au Barça, ne diffère pas forcément de ce qu’on voyait sous les ordres de Valverde. La révolution tant attendue n’est pas arrivée. Et selon plusieurs médias espagnols, comme Marca , sa relation avec le vestiaire barcelonais serait loin d’être idéale.

Selon le journal, le coach a perdu la confiance de ses joueurs. On peut notamment le voir lors des pauses destinées à l’hydratation pendant les rencontres, où c’est son adjoint, Eder Sarabia, qui prend la parole. Beaucoup de joueurs ignoreraient ainsi les propos de Quique Setién à l’entraînement. Les éléments de l’effectif barcelonais estiment notamment que les séances organisées par le coach et son staff manquent de rythme, et ils l’ont fait savoir. Il y aurait même eu une grosse engueulade après le match nul face au Celta.

Les propos de Luis Suarez lorsqu’il a été interrogé sur les soucis de l’équipe en déplacement – « c’est aux entraîneurs d’analyser ça » – seraient un des symboles de cette relation brisée. De son côté, Josep Maria Bartomeu serait conscient qu’il a probablement fait le mauvais choix en nommant Setién, et l’avenir de ce dernier est déjà en jeu. AS rajoute que certains propos du tacticien espagnol en conférence de presse ont heurté les joueurs.

Acheté à prix d’or à Atletico Madrid, Antoine Griezmann broie du noir. Sa non-titularisation selon le coach catalan n’est rien de plus qu’un choix tactique, tout en précisant qu’il n’a que faire de la valeur marchande et du statut des joueurs qu’il a à sa disposition. « Antoine Griezmann ? Je me fiche que les recrues soient chères ou non. Cette semaine, nous avons opté pour une autre composition. La semaine dernière, vous m’avez demandé pourquoi Ansu ou Riqui n’ont pas joué et maintenant Griezmann. Je prends des décisions techniques qui ne sont pas capricieuses », a lâché Quique Setién dans des propos rapportés par Mundo Deportivo. Il suffirait d’une simple contre-performance ce soir face à la bande à Diego Simeone pour que le divorce soit acté pour la fin de saison.

source: https://www.coupsfrancs.com/cest-fini-pour-lentraineur-du-fc-barcelone/

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!