IL RACONTE COMMENT IL A FAIT 03 MOIS DE PRISON POUR AVOIR DEMANDE LE NUMERO D’UNE FILLE: VOICI SON HISTOIRE

0
37
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Un homme a été condamné à trois (03) mois de prison pour avoir tenté d’avoir le numéro d’une jeune fille. Il s’appelle Soré S. et est commerçant.

Il est attrait en justice pour voix de faits et de menaces sous condition par dame H.N. Il en répondait des faits le mardi 10 décembre devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, en matière pénale. Telle une invraisemblance, voici un jeune qui a suivi une demoiselle depuis le quartier Zone 1 jusqu’à Saaba, dans la seule intention d’avoir son numéro de téléphone. Soré fait comprendre qu’il était stationné devant une auberge une nuit de septembre dernier.

En fait d’auberge, c’est de préférence des chambres de passe, car il finira par le dire. Lui donc qui est un habitué du coin voit sortir des lieux dame H.N, qui monte sur sa moto. Il la suit et essaie de lui parler, cependant, celle-ci continue son chemin. C’est ainsi que Soré va la suivre jusqu’à Saaba, et c’est devant sa porte qu’il va affirmer à la dame que du fait qu’il vient de connaître chez celle-ci, ils se reverront. Il lui souhaite toutefois « bonne nuit et à demain« .

H. N., affolée, alerte alors ses frères qui poursuivent et rattrapent Soré, qui avait démarré rapidement. Il est amené au commissariat de police où il est auditionné et ensuite incarcéré. Devant le tribunal, il a tenu mordicus que c’est le numéro de téléphone seul qu’il voulait, sinon rien d’autre. Le procureur, qui l’avait entendu lors de son mandat-dépôt lui a rafraichi la mémoire et lui a notifié qu’à cause d’un simple numéro de téléphone, il a passé plus de deux mois à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO).

Il lui fait comprendre que si cependant, H.N. était ce qu’il pensait comme les autres femmes qui viennent dans ces maisons closes, elle se serait arrêtée au premier signal. Le procureur a sollicité qu’il soit libéré, au bénéfice du doute. Le tribunal quant à lui le renvoie des fins de la poursuite, espérant que ce séjour à la MACO lui serviront de leçon.

SOURCE: https://www.benintimes.info/societe/affaire-en-justice-03-mois-de-prison-pour-avoir-essaye-davoir-le-numero-dune-demoiselle/?utm_source=firebase&utm_medium=firebase&utm_term=webpush&utm_content=webpush&utm_campaign=webpush

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here