Arnaud, 28 ans : “Le coca, c’est la pire et la meilleure chose qui me soit arrivée”

0

Arnaud (le prénom a été changé) a 28 ans. Il y a quelques années, lorsqu’il a déménagé à l’étranger pour travailler, il a emménagé dans un appartement en colocation où la consommation de cocaïne est courante. Les responsabilités professionnelles s’accumulent rapidement, tout comme les soirées où Arnaud peut se détendre. La cocaïne s’invite peu à peu dans son quotidien. Pendant la journée, vous devez contrôler la pression. Et le soir retrouvez l’énergie pour faire durer la nuit un peu plus longtemps. Au début Arnaud en consomme un demi-gramme par soir. Au pic de sa consommation, quatre grammes. Jusqu’au jour où le jeune homme s’effondre sur son lieu de travail. Voici son témoignage.

“Coke m’a longtemps fait peur. A la maison, c’est le genre de sujet qu’on a vite évité car mon père est policier. Je l’ai essayé pour la première fois il y a quelques années dans une soirée techno, par curiosité, et je n’ai pas Je n’ai pas ressenti d’effets, probablement parce que j’avais peur, pas du tout conditionné à prendre de la drogue et pas du tout à lâcher prise Quelques années plus tard je suis parti travailler à l’étranger et j’ai fini dans une colocation où il y en avait, sur un chemin totalement banalisé.

D’un demi-gramme à quatre grammes par soir

C’était la première fois que je m’installais seul dans un pays que je ne connaissais pas. Les premiers soirs j’ai essayé une ou deux pistes. Et puis nous avons commencé à sortir

  • paiement sécurisé
  • Sans implication
  • Accès au service client
Déjà inscrit? Connexion

#Arnaud #ans #coca #cest #pire #meilleure #chose #qui #soit #arrivée

Source: nouvelobs.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here