Cardinal Sarah en couverture de “Paris Match” grâce à Bolloré ? Les éditeurs sonnent la cloche

0

Alors que le pape François, 85 ans, souffre d’une douleur au genou, a annulé un voyage en Afrique prévu début juillet et se déplace en fauteuil roulant, les rumeurs vont bon train au Vatican : il pourrait avoir un cancer, sur le point de démissionner… Le 4 juillet , le pape souverain a mis le holà, démentant ces deux affirmations dans une interview à l’agence Reuters : « Cela ne m’a jamais traversé l’esprit. Pas avant un moment, pas avant un moment. Pour de vrai ! † C’est pourtant à ce moment que “Paris Match” choisit de figurer, en couverture et en arrière-plan, avec la coupole du Vatican en toile de fond, dans le numéro en kiosque du jeudi 7 juillet, l’un de ses principaux adversaires : la soutane et très réactive. Cardinal Robert Sarah, 77 ans. Pour le grand public, un parfait inconnu dont on doute qu’il fera exploser les ventes. Mais pas pour l’homme d’affaires Vincent Bolloré, actionnaire de l’hebdomadaire, qui dit-il avoir déjeuné avec lui il y a quelques jours.

Curiosité, l’article de “Paris Match” n’était pas signé par la spécialiste des affaires religieuses, la journaliste Caroline Pigozzi, mais par l’écrivain-journaliste Philippe Labro, très proche du patron, qui sillonnait le Vatican avec Monseigneur. Le prétexte : la sortie chez Fayard, en mai, du livre de Sarah : « Catéchisme de la vie spirituelle ». Même sur “Valeurs Actuelles” le sujet, couvert par Charlotte d’Ornellas (également sur CNews, la chaîne Bolloré), n’a pas eu droit à la moindre

  • paiement sécurisé
  • Sans implication
  • Accès au service client
Déjà inscrit? Connexion

#Cardinal #Sarah #couverture #Paris #Match #grâce #Bolloré #Les #éditeurs #sonnent #cloche

Source: nouvelobs.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here