Du sang, des dollars et des larmes… Theranos, l’histoire d’un des plus gros scandales de la Silicon Valley

0

Les scandales financiers ne devraient pas choquer l’Amérique depuis longtemps. Entre l’effondrement de la banque Lehman Brothers, la faillite du géant de l’énergie Enron ou l’escroquerie de Madoff, ils se succèdent sans jamais se ressembler. Mais aucune de ces histoires n’est aussi bizarre que l’ascension et la chute de Theranos et de sa fondatrice, Elizabeth Holmes.

Une saga romantique qui réunit tous les ingrédients du genre : le charisme enchanteur de l’entrepreneuse, son couple improbable avec son numéro deux, ou encore la notoriété des personnalités qu’elle avait séduites, d’Henry Kissinger à Rupert Murdoch, en passant par l’ex-secrétaire de George Shultz ou de l’ancien secrétaire à la Défense James Mattis. Aucun autre cas n’a trompé autant de personnes et joué avec la santé de milliers de personnes pendant si longtemps !

L’histoire commence comme un conte de fées : en 2003, une étudiante modèle, en première année de chimie à la prestigieuse université de Stanford, abandonne l’école pour fonder sa start-up. Elizabeth Holmes avait 19 ans à l’époque. Dans la Silicon Valley, le chiffre de abandonner, celui qui quitte l’université pour entreprendre quelque chose jouit de l’estime de tous. Le plus célèbre est bien sûr Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook. Mais avant lui, il y a eu Larry Ellison (Oracle), Bill Gates (Microsoft), Steve Jobs (Apple)…

Elizabeth Holmes, progéniture gâtée de la classe supérieure américaine, a grandi entre un père qui travaillait pour le gouvernement et une mère qui

  • paiement sécurisé
  • Sans implication
  • Accès au service client
Déjà inscrit? Connexion

#sang #des #dollars #des #larmes #Theranos #lhistoire #dun #des #gros #scandales #Silicon #Valley

Source: nouvelobs.com

A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here