Les milliardaires français ont-ils triplé leur fortune sous Macron, comme le dit Ruffin ?

0

Le député français insoumis François Ruffin a trouvé depuis deux jours un nouveau mantra qu’il répète à l’envi dans tous les médias : « En cinq ans de Macron, les milliardaires français ont vu leur richesse tripler. † Il l’a dit dans une interview au « Monde » ce mercredi 22 juin, l’a répété le soir même sur France 5 dans C’est à vous “et ce jeudi matin sur BFMTV :

« Les cinq premières fortunes ont triplé sous [Emmanuel] macrone. †

Et le député réélu de raconter sa campagne : “Je demanderais aux gens : ‘Vos salaires ont triplé ? Votre retraite a triplé ? Vos APL [aides au logement] triplé ?” Les gens riaient ou protestaient : “Eh bien non, non…” Et j’expliquais : “Parce que les grandes fortunes ont triplé sous Macron. Donc il ne faut pas les bourrer en haut pendant qu’on nous rationne en bas.” »

Qui sont vraiment les « riches » de France ?

Le nombre est surprenant. On l’a dit, et répété ces derniers mois : les riches sont plus riches qu’avant. Le Covid et l’impasse économique ont paradoxalement contribué à renforcer les marchés boursiers : c’est aussi là qu’ont abouti une grande partie des milliards déversés par tous les États occidentaux pour sauver les entreprises et les travailleurs, c’est aussi là que l’épargne « supplémentaire » générée par le l’incarcération et l’impossibilité de se déplacer ou d’aller au restaurant… Mais de là à une multiplication par trois ? Eh bien, ou presque. “L’Obs” est retombé dans le classement des plus grandes fortunes mondiales, tel que déterminé chaque année par le magazine “Forbes”. En 2017, parmi les 1 000 premières fortunes dans le monde, 23 étaient françaises. Ils ont aujourd’hui 27 ans. Pas exactement les mêmes – par exemple, Liliane Bettencourt est décédée, laissant sa place à sa fille Françoise Bettencourt Meyers.

« La pandémie a été une bénédiction pour les milliardaires », dénonce Oxfam

De tous ces Français, la richesse totale est passée de 221 milliards de dollars en 2017 à 519,80 milliards de dollars aujourd’hui, multipliant par 2,35. Cela devient encore plus clair lorsque l’on regarde les 5 premiers milliardaires français : leur richesse combinée est passée de 125,80 milliards de dollars en 2017 à 345,80 milliards de dollars aujourd’hui, multipliant par 2,75.

Les 5 plus grandes fortunes françaises du classement du magazine “Forbes”

Certes, François Ruffin pousse un peu le trait, oubliant de préciser que le top 5 a évolué en cinq ans (Rodolphe Saadé, patron du transporteur CMA, l’a emporté, tandis que Patrick Drahi, patron de SFR, s’en est sorti… ), mais l’ordre de grandeur est le suivant.

“Un gros bonus pour les très riches”

Bien sûr, ces fortunes sont “théoriques” car elles sont corrélées à la valeur marchande des entreprises de ces milliardaires. Néanmoins, plus que le montant brut, il convient de noter cette évolution spectaculaire. Tout comme le poids dans l’économie française. Dans le dernier classement des 500 meilleures fortunes de France, “Challenges” notait aussi que la richesse mondiale est au plus haut, à 1 000 milliards d’euros, soit une augmentation de 30% en un an seulement ! Dans le magazine, l’économiste Gabriel Zucman notait :

« En 1980, aux États-Unis et en Europe continentale, la part des 1 % les plus riches du revenu national était la même : environ 10 %. Depuis, elle a doublé outre-Atlantique et est passée à environ 12 % en Europe. La France a suivi cette tendance, mais avec une richesse remarquable de ses milliardaires. Aux États-Unis, les 400 premières fortunes représentent 19 % du PIB. En France, c’est 20 %. †

De même, un rapport de la banque suisse UBS et du cabinet PWC note qu’entre 2009 et 2020, la richesse des milliardaires français est passée de 82,2 milliards de dollars à 442,9 milliards de dollars, soit une augmentation de +439% – bien plus que celle des milliardaires allemands. 175%) ou anglais (+ 168%) milliardaires.

François Ruffin en profite pour dénoncer la politique d’Emmanuel Macron durant son premier quinquennat, qui a notamment profité de la fin de l’impôt sur la fortune (ISF) et de la politique de ” flat tax ” qui a fait grimper le versement des dividendes. Le récent rapport sur les richesses par l’Observatoire des Inégalités soulignait ainsi que, en moyenne, les 10 % des Français les mieux payés ont gagné 2 200 euros supplémentaires chaque année entre 2014 et 2019, deux fois plus que les classes moyennes time. “Plus vos revenus sont élevés, plus les politiques exécutées entre 2017 et 2022 ont augmenté vos revenus, avec une prime conséquente pour les très riches”critique le rapport.

#Les #milliardaires #français #ontils #triplé #leur #fortune #sous #Macron #comme #dit #Ruffin

Source: nouvelobs.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here