Panot, Bergé, Vallaud, Le Pen… Ce sont les présidents des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale

0

Quelques jours après le second tour des élections législatives, les députés entrèrent à l’Assemblée nationale et nommèrent progressivement les présidents des différents groupes présents au Palais-Bourbon, qui devaient les diriger et les représenter.

  • Aurore Bergé, présidente du groupe LREM

La députée des Yvelines Aurore Bergé, 35 ans, a été élue mercredi présidente du groupe LREM – baptisé Renaissance, qui compte environ 170 membres, dont environ un tiers des nouveaux députés. Le groupe doit pouvoir compter sur ses alliés du MoDem et d’Horizons.

Ancienne cheffe adjointe du groupe, elle succède à Christophe Castaner, battu dimanche dans les sondages.

10 choses à savoir sur Aurore Bergé, nouvelle présidente des députés renaissance à l’Assemblée nationale

  • Jean-Paul Mattei, Président du Groupe MoDem

Le député des Pyrénées-Atlantiques Jean-Paul Mattei, 68 ans, a été élu mercredi patron des députés du MoDem. Il succède à Patrick Mignola, battu aux élections législatives, à la tête des 48 députés du groupe, dont un tiers de ses nouveaux élus.

Ce bon ami de François Bayrou, notaire de profession, a été élu une première fois député en 2017 et a été membre de la commission financière, entre autres.

  • Laurent Marcangeli, président du Groupe Horizons

Le maire d’Ajaccio et député de Corse-du-Sud Laurent Marcangeli, 41 ans, a été élu mercredi président du groupe Horizon, qui compte 29 membres.

Cet avocat de profession et proche de l’ancien Premier ministre Edouard Philippe a quitté Les Républicains en mars 2018 avant de rejoindre Horizons en octobre 2021.

  • Mathilde Panot, présidente du groupe LFI

La députée du Val-de-Marne Mathilde Panot, 33 ans, a été réélue à l’unanimité mardi à la tête du groupe LFI.

Lors de la précédente législature, elle a succédé à Jean-Luc Mélenchon en octobre 2021. Dans cette nouvelle Assemblée, elle n’en présidera plus 17 mais environ 75, au sein de la coalition Nupes de quelque 150 élus.

Que gagneraient les Nupes à former un groupe unique à l’Assemblée ?

Julien Bayou et Cyrielle Chatelain, co-présidents du groupe EELV

Le patron d’EELV Julien Bayou, élu à Paris, et la députée de l’Isère Cyrielle Chatelain ont été nommés ce jeudi à la “co-présidence” du groupe écologiste à l’Assemblée nationale.

Cette coprésidence est une tradition écologiste, mais elle ne sera pas “fait” : les statuts de l’Assemblée nationale, qu’EELV espère faire évoluer, ne le permettent pas. Ils dirigeront conjointement les 23 députés EELV.

Grandes gueules, bébés Mélenchon, écoféministes… Les sept familles de Nupes

  • Boris Vallaud, président du groupe PS

Le député des Landes Boris Vallaud a été élu jeudi président du groupe socialiste à l’Assemblée. Il succède à Valérie Rabault, qui s’exprime à la présidence de la commission des finances.

Boris Vallaud, 46 ans, est également porte-parole du PS.

Le PS économise ses sorties et envoie quinze nouveaux visages à l’Assemblée

  • André Chassaigne, président du groupe communiste

L’élu du Puy-de-Dôme André Chassaigne, 71 ans, a été reconduit mercredi à la tête de la faction de la Gauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale, qui compte 12 communistes et six étrangers.

Il préside ce groupe depuis 2012, qui s’est reformé en 2017 et encore cette année en franchissant le seuil minimum de 15 membres.

  • Olivier Marleix, Président du Groupe LR

Le député d’Eure-et-Loir Olivier Marleix, 51 ans, a été élu mercredi à la tête du groupe LR, qui a vu ses 100 députés fondre à 61.

Il est député depuis 2012 et président des Républicains d’Eure-et-Loir depuis 2016. Il succède à Damien Abad, qui l’avait battu à la présidence du groupe en 2019, et qui avait depuis quitté le poste après avoir été nommé ministre des Solidarités.

  • Marine Le Pen, pressentie pour la présidence du groupe Rassemblement national

La députée de Marine Le Pen du Pas-de-Calais, 53 ans, n’a pas encore été élue à la tête des députés du RN à l’Assemblée nationale, mais elle l’a déjà annoncé : elle envisage de quitter la présidence de son parti à se consacrer à celui de son groupe.

Qui sont les 89 Délégués RN ? On a parcouru les reprises de l’équipe de Marine Le Pen à l’Assemblée Générale

Un groupe dont le nombre de députés a été multiplié par 10 à 89 depuis 2017. En l’absence de groupe unifié pour les Nupes, il pourrait devenir le premier groupe d’opposition à l’Assemblée.

#Panot #Bergé #Vallaud #Pen #sont #les #présidents #des #groupes #parlementaires #lAssemblée #nationale

Source: nouvelobs.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here